martinique
info locale

France-Antilles : un dernier numéro du journal au profit des 235 salariés

médias
dernière une du journal France-Antilles (samedi 1er février 2020)
©JCS
Le mot "merci " s'étale à la une de France-Antilles, ce samedi 1er février 2020. Dernier jour de publication des quotidiens des Antilles-Guyane après leur mise en liquidation judiciaire. Les recettes de ce dernier numéro seront reversées aux 235 salariés dans le cadre du plan social à venir.
Ambiance digne et contenue devant et à l'intérieur de l'imprimerie du groupe France-Antilles hier soir (vendredi 31 janvier 2020) au Lamentin. Un moment fort et solennel pour les salariés aux côtés des ouvriers de l'imprimerie en charge du dernier numéro du journal.
France-Antilles
l'impression du dernier numéro du journal vendredi 31 janvier 2020 ©Michel Joseph

Ultime parution


Suite à une requête des salariés, le tribunal de commerce de Fort-de-France a autorisé la fabrication d'une dernière édition du quotidien et de son magazine du samedi FA magazine.

L'objectif était double : remercier leurs lecteurs, leurs annonceurs et les saluer une dernière fois. Les recettes de la vente de ce dernier numéro seront reversées aux 235 employés de Martinique, de Guadeloupe et de Guyane.
France-Antilles
le personnel de France-Antilles a soutenu les employés de l'imprimerie dans la fabrication du dernier journal ©Michel Joseph

Une empreinte...


Journalistes, photographies, administratifs, responsables, abasourdis par cette liquidation de leur entreprise pensent à l'avenir. La volonté de se lancer dans une nouvelle aventure est sur toutes les lèvres.

Certains se racontaient  les figures emblématiques qui ont marqué le journal depuis le 1er numéro le 24 mars 1964. Ils ont pour nom Jean Miot, Henri Mangatalle, Édouard Jacques-Gustave, Gérard Bertrand, Ghislaine Burac, Fernand Bibas, Gabriel Galion et bien d autres.

(Re)voir le facebook live de Martinique la 1ère, vendredi 31 janvier 2020 dans l'imprimerie du journal au Lamentin.

France-Antilles, 56 ans d'histoire...


Le premier numéro de France-Antilles est sorti le mardi 24 mars 1964, à l'occasion de la visite officielle en Martinique du président de la République, Charles de Gaulle. Après 56 ans d'existence, le quotidien disparaît de la presse écrite régionale. 

Au profit des salariés...


Vendu au prix de 2.20 euros, le journal restera exceptionnellement dans les kiosques jusqu'au mercredi 5 février 2020. 

Les 235 salariés de Guadeloupe, de Guyane et de Martinique de la société se retrouvent sans emploi du jour au lendemain. Ils ont réalisé une publication par département et vont bénéficier de la vente du dernier numéro. Les recettes seront intégrées dans le plan social à venir.