La grève se poursuit à l'habitation Bamaryl au François

social le françois
Banane
Grève habitation Bamaryl au François ©Martinique la 1ère
Les ouvriers agricoles de l'Habitation Bamaryl du François, ont entamé jeudi 5 novembre 2020, un mouvement de grève. Une mobilisation en soutien à deux salariés.Soutenus par la CGTM, les salariés demandent également l'amélioration des conditions de travail et les jours de congé non pris en compte.
Affiliés à la CGTM, les ouvriers de l'habitation Bamaryl sont en grève et entament ce mardi 10 novembre 2020, leur sixième jour de mobilisation. 

Une trentaine d'ouvriers apporte leur soutien à trois salariés dont un délégué syndical sanctionné au cours des dernières semaines. Ils dénoncent des sanctions qu'ils jugent injustes. Les trois salariés sont mis à pied pour travail mal fait dans les champs. Les faits remontent au 29 septembre dernier.

D'autres points ont été ajoutés à la plateforme de revendication avec notamment l'amélioration des conditions de travail et les jours de congés non pris en compte.

(Re)voir le reportage d'Irène Emonides et d'André Quion Quion 
social mobilisation des salariés de Bamaryl
Toute la plantation est à l'arrêt. Au sixième jour de mobliisation, il n'y a toujours pas de date arrêtée pour une entrevue entre direction et le syndicat CGTM.