Rentrée perturbée à la cité scolaire La Jetée au François, où plusieurs agents campent devant l’établissement

éducation le françois
Cité scolaire La Jetée / François / éducation
Barrages levés devant la cité scolaire La Jetée au François, mais les agents FO-CTM qui campent devant l'établissement, n'ont pas repris du service (lundi 13 septembre 2021). ©Christine Cupit
Les agents FO-CTM sont toujours mobilisés devant les grilles de la cité scolaire La jetée au François. Ils dénoncent "une situation de harcèlement" à la cuisine centrale et demandent le déplacement des deux femmes incriminées. Une rencontre est prévue ce mardi 14 septembre 2021 avec Serge Letchimy.

Les salariés affiliés à FO-Collectivité Territoriale de Martinique affectés à la cuisine centrale de la cité scolaire La Jetée au François, restent mobilisés, mais ils ont changé de mode opératoire. Plus de barrage devant les grilles de l'atablissement, en revanche, les services ne sont pas assurés. Les grévistes ont décidé en effet de camper devant l'entrée, un retrait qui perturbe le déroulement de la rentrée.  

Depuis mercredi dernier (8 septembre 2021), ces employés dénoncent "une situation de harcèlement" à la cuisine centraleimputée à une mère cheffe du service et sa fille "depuis des années" selon le syndicat. L’organisation réclame le déplacement des deux femmes concernées, par mesure conservatoire, le temps d’une enquête externe.

Une enquête CHSCT avait été ouverte sous l’ancienne mandature. N’ayant eu aucun retour de la CTM et constatant que rien n’avait été fait avant la rentrée, le syndicat FO-CTM a déposé un préavis de grève pour ouvrir les négociations.

 

Un CHSCT extraordinaire a été organisé le 9 septembre par la CTM afin d’étudier la situation, qui a conclu à la mise en place d’une médiation avec le Rectorat et l’ouverture d’une enquête par un intervenant extérieur sur les faits "de harcèlement".

(José Rosedel - secrétaire adjoint du syndicat FO-CTM et du Comité Technique de la collectivité)

Agents FO-CTM / Cité scolairfe La Jetée / François / éducation
Des agents FO-CTM campent devant la cité scolaire La Jetée au François, dans l'attente d'une décision de la CTM ce mardi 14 septembre 2021. ©Christine Cupit

Cette demande de déplacement sera au cœur d’une rencontre prévue ce mardi 14 septembre 2021, avec le Président du Conseil Exécutif, Serge Letchmy. Sinon, Force Ouvrière prévoit d’étendre le mouvement à d’autres établissements du territoire, à commencer par ceux de Trianon et du Vauclin.

Nous sommes déterminés à faire cesser ce harcèlement et resterons mobilisés, tant que la CTM n’aura pas diffusé les résultats de l’enquête restés confidentiels et pris les dispositions sur cette base, pour écarter les deux agents "harceleurs".

 

Trop de souffrances, trop de magouilles. Il faut que la vérité éclate.

(Les agents grévistes du lycée La Jetée au François)

 

Ces derniers attendent donc l’issue de la réunion à la CTM ce mardi, afin de décider de la suite à donner à leur retrait des services du groupe scolaire de la Jetée.