Gold Cup 2019 : les Martiniquais tentent de se remotiver après la défaite cuisante face au Canada

football
Gold Cup 2019
L'équipe de Martinique (en blanc) face au Canada en 2019 aux États-Unis. ©Concacaf
L'ambiance est de circonstance dans l'équipe martiniquaise, ce dimanche matin (16 juin 2019), au lendemain de la défaite d'hier (15 juin 2019), face au Canada. À 3 jours du deuxième match devant Cuba, tous tentent de se remotiver.
Ce dimanche matin (16 juin 2019,) au lendemain de la déroute face au Canada, les visages sont fermés les discussions sont rares dans la délégation martiniquaise. Personne ne s’attendait à être dominé à ce point par le Canada. D'autant que la Martinique avait été jusque là, à la hauteur de cette équipe lors des précédentes Gold Cup*.

Jean-Sylvain Babin et Kévin Parsemain, interrogés par Laurie-Anne Virassamy, tentent de remobiliser leurs camarades, assez touchés par une si lourde défaite.
"On a essayé de contenir une équipe qui techniquement était au-dessus de nous au milieu de terrain (…) Maintenant on a eu les occasions, il fallait scorer...Faut pas se cacher que nous avons été moins bons dans le jeu", reconnaît l'attaquant Kévin Parsemain.

"La victoire est impérative contre Cuba. Il faudrait déjà bien récupérer au niveau des jambes et passer à autre chose au niveau mental...C’est ce point qui m’inquiète le plus", craint le défenseur Jean-Sylvain Babin.

Le point sur le groupe A après les matchs du samedi 15 juin 2019 :
Canada / Martinique 4-0
Mexique / Cuba 7-0

Classement :
1 Mexique 3 pts (+7)
2 Canada 3 pts (+4)
3 Martinique 0 pt (-4)
4 Cuba 0 pt (-7)

Deuxième journée du groupe (mercredi 19 juin 2019) :
Martinique / Cuba
Canada / Mexique
 *En trois confrontations dans le cadre de la Gold Cup, face au Canada, la Martinique comptabilise un match nul en 1993 (2-2), un match nul en 2002 (1-1, même si le Canada se qualifie aux tirs au but pour les demi-finales), et la prestigieuse victoire de 2013 (1-0).