martinique
info locale

Le gouvernement prend trois engagements pour sauver le groupe France-Antilles

médias
France-Antilles
Annick Girardin, ministre des Outre-mer et Dominique Théophile sénateur de la Guadeloupe (Sénat, le 16 octobre 2019) ©Sénat
"Le gouvernement a arrété trois décisions pour le groupe de presse France-Antilles", une déclaration de la ministre des Outre-mer, ce mercredi 16 octobre 2019 au Sénat lors des questions au gouvernement. Annick Girardin répondait à une interpellation du sénateur de Guadeloupe Dominique Théophile.
Le sénateur de Guadeloupe, Dominique Théophile s'inquiète pour l’avenir du groupe de presse France-Antilles. L'entreprise, fortement endettée, est placée en redressement judiciaire depuis le 25 juin 2019. Le directeur général du groupe, Frédéric Verbrugghe n’hésite pas à évoquer la disparition des quotidiens de Guadeloupe de Martinique et de Guyane, car le risque est bien réel.

Lors de la séance de Questions au gouvernement au Sénat, ce mercredi 16 octobre 2019,  Dominique Théophile a interpellé le gouvernement sur la survie de ces journaux et pour les 285 salariés menacés en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane.

En réponse, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin a annoncé trois décisions gouvernementales. Ecoutez.
Publicité