Homicide à Grand-Rivière : Olivier Mariello, un Riverain qui semblait sans histoire, selon ses proches

violence grand-rivière
Maison d'Olivier Mariello à Grand-Rivière
Immeuble d'habitation d'Olivier Mariello, lieu où s'est déroulé le drame à Grand Rivière. ©Stéphane Petit-Frère
Le décès tragique d'Olivier Mariello à son domicile à Grand-Rivière hier soir (jeudi 12 mai 2022) vers 23h laisse la population de la petite commune du Nord sans voix. Les forces de gendarmerie lancent une vaste opération de sécurité dans la zone suite à plusieurs faits de violences armées.

À Grand Rivière, c'est la consternation. Plusieurs voisins de la résidence Sainte-Catherine ont entendu ou assisté aux faits qui se sont déroulés hier soir (jeudi 12 mai 2022). 

Je connais la victime, c'est mon frère de coeur. C'était un jeune homme qui avait le coeur sur la main et qui ne faisait rien à personne. Il ne fumait pas, ne buvait pas, ne marchait pas dans la rue. Il était toujours chez lui à regarder sa télévision. Que cela lui arrive, nous sommes consternés. Jusqu'à maintenant je ne comprends pas ce qui s'est passé. C'est sa soeur de la métropole qui m'a appelé à minuit pour m'annoncer cette nouvelle. Je ne pense pas qu'il connaissait ces personnes. Avant de s'écrouler, il a parlé a une cousine et lui a dit "j'étais couché, ils sont rentrés à la maison et m'ont demandé de leur donner les bijoux. Comme je n'ai pas de bijoux, je leur ai dit que je n'en ai pas". Il ne connaissait pas ces gens. 

Antonia Rémillien, riveraine interrogé par Franck Edmond-Mariette et Stéphane Petit-Frère
Olivier Mariello victime de Grand-Rivière
Olivier Mariello, l'homme âgé de 48 ans (né en 1974), est originaire de Grand-Rivière. ©DR


Olivier Mariello, 48 ans (né en 1974), est décédé des suites de ses blessures

Une cellule d'écoute mise en place

Par le biais d'un communiqué, la direction de la société HLM, propriétaire des lieux, s'est exprimée et annonce la mise en place d'une cellule d'écoute. 

Nous déplorons le tragique décès survenu au sein de l’une de nos résidences de Grand-Rivière.  Une cellule d’écoute a été mise en place par la Mairie, avec les psychologues de la Collectivité Territoriale de Martinique.  Tous nos locataires sont invités à se rapprocher des services de la Mairie pour en bénéficier.  Nous présentons nos sincères condoléances à la famille de notre locataire. 

La direction de la Société Martiniquaise d’HLM

Cet homicide est le deuxième en 24h après  deuxième homicide en moins de 24 heures après la mort violente d'un autre homme au Marigot.

Des faits de violence pris très sérieusement par la gendarmerie qui annonce le déploiement de 100 militaires sur la zone nord-Atlantique à compter de ce vendredi 13 mai 2022.