publicité

Grève du 5 février 2009... On s'en souvient !

C'était il y a huit ans, jour pour jour. Le 5 février 2009, plusieurs semaines après la Guadeloupe, le mouvement social contre la vie chère gagne la Martinique. Ce jour-là, près de 20 000 personnes ont manifesté leur mécontentement dans les rues du centre-ville de Fort-de-France. 

Manifestation sociale le 05 février 2009 à Fort-de-France © Martinique 1ère
© Martinique 1ère Manifestation sociale le 05 février 2009 à Fort-de-France
  • Par Peggy Pinel-Fereol
  • Publié le , mis à jour le
"Matinik lévé" en ce premier jour de mobilisation, le slogan scandé par les manifestants était celui-là. Il sera très vite remplacé par le "Matinik sé ta nou, Matinik sé pa ta yo" devenu culte.
Pour mieux se faire entendre, 15 000 à 20 000 personnes vêtues de rouge ont marché dans les rues du centre-ville de Fort-de-France. Une véritable marée humaine avec comme leitmotiv, la cherté de la vie. Les revendications étaient simples, la baisse des prix de certains produits de base et la revalorisation des salaires.

41% de grévistes

Dans les secteurs privés comme dans le public, les entreprises, les stations-service, les établissements scolaires, et même Martinique 1ère qui s'appelait encore RFO Martinique, ont été perturbés par la grève. Ce soir-là, le journal télévisé qui faisait état d'une mobilisation record des Martiniquais, était sous la forme d'un tout en images. 

Ce premier jour de grève a marqué le début d'une mobilisation collective qui a paralysé l'île jusqu'au 14 mars 2009, jour de signature du protocole de fin de conflit, soit trente-huit jours. 

(Re)voir le JT du 5 février 2009 : 
Manifestation 5 février 2009
Retour sur le début de la grande grève sociale du 5 février 2009 ( JT en image)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play