Le groupe Ho-Hio-Hen serait prêt à céder son dernier hypermarché

commerce
Intérieur hypermarché
Les clients à l'entrée de l'hypermarché de la Batelière. ©Hyper Géant
Après Océanis, Géant la Batelière est-il en vente ? Le groupe Ho-Hio-Hen serait prêt à céder son dernier hypermarché en Martinique, quelques semaines après avoir vendu le centre commercial du Robert. Mais les racheteurs potentiels ne se bousculent pas au portillon !
Géant La Batelière à Schoelcher pourra-t-il un jour être vendu ? Son propriétaire, le groupe Ho-Hio-Hen, commence à s’inquiéter face à l’absence de candidats, même s’il s’est jusqu’ici défendu de vouloir se débarrasser de son bien.

Ni le Groupe Bernard Hayot (GBH), ni le groupe Parfait ne se sont positionnés. Pourtant ils détiennent chacun un hyper à proximité de la Batelière. Mais cela créerait un phénomène d’hyper concentration.
Pas intéressé non plus, le groupe Créo, à la tête de la chaîne de supermarchés Leader Price. Son PDG (Président Directeur Général), Patrick Fabre dit vouloir rester dans le commerce de proximité.
Aucun acquéreur connu n'est donc sur les rangs !
 

Se délester d’un hypermarché devenu gênant


Le temps presse pourtant pour Ho-Hio-Hen. Le groupe sait qu’il ne peut plus lutter face aux deux poids lourds de la grande distribution que sont GBH et Parfait. Une vente lui permettrait de se délester d’un hypermarché devenu gênant et de se concentrer sur ses supermarchés Ecomax et Casino, bien plus rentables.
La stratégie serait davantage vers un changement de cap qu’une volonté de renflouer des caisses déjà bien remplies suite à la cession d’Océanis au Robert.

Par ailleurs L’hyper de Bas-du Fort au Gosier en Guadeloupe devrait être le prochain sur la liste des ventes. Plusieurs propositions de rachat sont sur la table…
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live