Haïti : L’aide des États-Unis va diminuer l’année prochaine

monde
Aide alimentaire  Haïti
©RODRIGO ARANGUA / AFP
L’aide étasunienne à Haïti va diminuer de près de 18% en 2018. C’est ce qui ressort de la première proposition de budget de l’administration de Donald Trump, rendue publique, mardi 23 mai, par le Secrétaire d’Etat Rex Tillerson. 
Des réductions substantielles sont attendues dans les domaines de la diplomatie, mais surtout de l'aide au développement et de l'assistance humanitaire en Amérique latine et dans la caraïbe. Rien n’est encore définitif, car cette proposition de budget devra être votée par le Congrès, mais la Maison-Blanche a clairement affiché ses intentions.
 

Coupes budgétaires

Le département d’État et l'Agence étasunienne pour le Développement International (USAID) verront leur enveloppe passer de pratiquement 55 milliards de dollars cette année à 37.6 milliards pour l'exercice budgétaire 2018 (qui commence 1er septembre prochain). "Ce budget répond aux réalités du monde du 21e siècle", a déclaré le secrétaire d'État, Rex Tillerson.
L'aide au développement et l'assistance humanitaire sont les domaines qui devraient pâtir le plus des coupes budgétaires annoncées.
 

Haïti : moins de 33,3 millions de dollars d'aide

Les prévisions budgétaires étasuniennes feraient diminuer de 33,3 millions de dollars l’aide accordée à Haïti, la faisant passer de 190.7 millions, à 157.4 millions de dollars. 
La République Dominicaine devrait voir son enveloppe réduite de moitié, passant de 21,6 millions cette année, à10.5 millions, l’année prochaine.
L’ONG étasunienne « Mercy Corps » a déjà appelé le Congrès à s'opposer "à ces coupes importantes qui risquent, selon elle, de mettre en péril l'aide humanitaire pour des dizaines de millions de personnes les plus vulnérables de la planète, au moment où la famine réapparaît pour la première fois depuis 6 ans".