Haïti : manifestation contre les enlèvements et le Premier ministre

océan atlantique
Haïti : émeutes meurtrières. Commentaire : Maurice Violton ©Reuters
Des milliers d'Haïtiens ont manifesté mardi 29 mars 2022 contre la criminalité et la multiplication des enlèvements contre rançon à Port-au-Prince. Dans la ville des Cayes, 3e ville du pays, un bilan provisoire fait état d'un mort et de plusieurs blessés par balles.

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté pacifiquement à Port-au-Prince dans la capitale haïtienne face à la recrudescence des enlèvements crapuleux et contre le Premier ministre, qu’elles dénoncent comme incompétent pour assurer la sécurité de la population face aux gangs.

Haïti est depuis des mois, sous la coupe réglée de gangs dont l’emprise s’est largement étendue au-delà des quartiers défavorisés de Port-au-Prince.

Aux Cayes, troisième ville d'Haïti, au moins deux personnes ont été blessées par balle lors de l’intervention policière face au groupe qui avait pris possession d’un petit avion privé avant de l'incendier.