martinique
info locale

Haïti : la situation politique pousse de nombreux ressortissants à l’exil

haïti
Haiti
Manifestations du dimanche 20 octobre 2019 à Port-au-Prince ©TwitterPvillegas
Des milliers de personnes ont manifesté hier (dimanche 20 octobre)  à Port-au-Prince, à l'appel de dirigeants religieux et artistes populaires, pour réclamer la démission du président haïtien Jovenel Moïse. La situation politique pousse de nombreux ressortissants à l'exil et notamment en Martinique
Depuis plusieurs jours les manifestations s'enchaînent en Haïti ​​​​​​pour réclamer la démission du président haïtien Jovenel Moïse, mot d'ordre d'un mouvement de contestation lancé fin août. 

A Port-au-Prince, à l'appel de dirigeants religieux et artistes populaires, des milliers de personnes ont manifesté le dimanche 20 octobre 2019.

La violence est à son paroxysme. Ceux qui arrivent en Martinique en ce moment ont beaucoup de mal à faire reconnaître leur statut de réfugiés et leurs conditions sont plutôt pénibles.

(Re)voir le reportage de Delphine Bez et de Stéphane Petit-Frère 
En raison des manifestations répétées et des barricades régulièrement installées sur les principaux axes routiers, la majorité des établissements scolaires gardent leurs portes closes depuis plus d'un mois. 

La colère populaire contre Jovenel Moïse, décrié par les opposants les plus radicaux depuis son arrivée au pouvoir en février 2017, s'est accentuée fin août à la suite d'une pénurie de carburants généralisée à travers le pays. 
Publicité