Huit syndicats de Martinique veulent davantage de moyens pour le secteur de la santé

hôpital
CDMT santé
Défilé du syndicat CDMT santé ©Cap Facebook CDMT Santé-Sociaux
Comme partout en France, 8 organisations des DOM appellent (dans un communiqué daté du 13 juin 2020), à manifester à Fort-de-France ce mardi 16 juin, pour de meilleures conditions de travail, un plan de financement "exceptionnel" et une revalorisation salariale dans les hôpitaux et les EHPAD.
Après avoir été applaudis tous les soirs par la population durant la période de confinement, les personnels de santé visiblement requinqués par l'empathie, remettent sur la table leurs principales attentes.

    - Des moyens matériels et des effectifs en nombre ;
    - 
Un plan de financement exceptionnel immédiat ;
    - Une revalorisation salariale et professionnelle conséquente ; 
    - L'annulation de la dette des hôpitaux et EHPAD des DOM ;


L'intersyndicale ajoute à sa liste de doléances, "la rénovation et la mise aux normes des établissements de santé, ainsi que la reconstruction des bâtiments de Trinité et du Saint-Esprit".

Front commun de 8 syndicats


Ce collectif d'organisations (CDMT, CGTM, FO, USAM, UGTM, SMMq, SMH, AH-DOM) espère une mobilisation massive des personnels sanitaires et sociaux du public, mais également du privé et de l'aide à domicile, car "les professionnels en ont assez de quémander" disent leurs représentants.

La crise sanitaire actuelle, nous a montré que le bon fonctionnement de nos établissements est indispensable et vital pour assurer la sécurité sanitaire de la population des DOM.

"Des services publics au service de l’intérêt général" 

Il est donc grand temps de considérer prioritaire la réponse aux besoins (...) et d’engager, au sortir de cette crise sanitaire, un plan de programmation et de reconstruction de tout le système de soins (...) au service de l’intérêt général et des spécificités liées à notre situation géographique sociale et économique.

emma ventura
L'hospice Centre Emma Ventura. ©Martinique 1ère

Perturbations à prévoir


Cette journée de mobilisation qui concerne tous les agents de la Fonction Publique Hospitalière (soignants, techniciens, administratifs, socio-éducatifs…) pourrait occasionner des perturbations dans les hôpitaux et les EHPAD du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique.

Pendant plus d’un an, ils ont multiplié les actions pour alerter sur la situation de l’hôpital, des urgences, des déserts médicaux, de l’accueil des personnes âgées laissant craindre en cas de vague épidémique de véritables catastrophes sanitaires (...).

Les différents Ministres ont soit minimisé la crise à l’hôpital, soit affiché des promesses qu’ils n’ont pas tenues.

(cgt-ep.reference-syndicale.fr) 


Le 25 mars 2020, à Mulhouse, le Président de la République, Emmanuel Macron, a pris un engagement vis à vis des femmes et des hommes mobilisés dans la crise du COVID-19.

A l’issue de cette crise, un plan massif d’investissement et de revalorisation de l’ensemble des carrières sera construit pour notre hôpital.