martinique
info locale

Il n'y a pas de rupture du contrat de gestion de la CTM selon Yan Monplaisir

collectivité territoriale de martinique
Alfred Marie-Jeanne et Yan Monplaisir
Alfred Marie-Jeanne et Yan Monplaisir font liste commune aux élections pour la Collectivité Territoriale ©Gran Sanblé et Pou ba Péyi-a An Chans
Alfred Marie-Jeanne, président du Conseil Exécutif, et Yan Monplaisir, vice-président de l’Assemblée de Martinique se sont finalement rencontrés mardi 5 juin. En marge de la séance plénière de l’assemblée de Martinique, les deux hommes ont échangé à propos de leur contrat de gestion à la CTM.
Cette rencontre était attendue suite à la déclaration du leader du Mouvement Indépendantiste Martiniquais le dimanche 27 mai 2018 sur la radio RLDM. 
Dans cette déclaration assez virulente, il parlait du divorce selon lui, entre les deux hommes partisans de la victoire du "Gran Sanblé pou Ba Péyi a an Chans", en décembre 2015.



La réponse de Yan Monplaisir a tardé


En effet, le chef de file de Ba péyi-a an chans était hors de Martinique au moment de cette déclaration médiatique d'Alfred Marie-Jeanne qui avait agité le microcosme politique. 


Ainsi, en marge de la séance plénière de l’assemblée de Martinique du mardi 5 juin, les deux hommes se sont rencontrés et ont échangé à propos de leur contrat de gestion à la CTM.


Selon Yan Monplaisir qui était l'invité de l'émission SawkaDi ce mercredi 6 juin, cette rencontre "franche et courtoise" a été l'occasion de mettre les choses à plat afin de repartir sur des bases solides. 

(Re)voir l'émission SawKaDi. 

 

Publicité