"Il y a une volonté délibérée de la CSTM de nuire au groupe" déclare Robert Parfait

social
Galléria fermée
Les grévistes ne bloquent que l'accès de l'hyper U ©Martinique 1ère
Deux enseignes du groupe Parfait (Hyper U la Galléria et Super U de Long pré) sont bloquées depuis deux jours par les salariés de la CSTM. La direction a fait un point de presse ce jeudi 2 juin. Au même moment  24 salariés comparaissaient devant le tribunal à la demande de la société Socopré.

Un conflit social de plus dans le groupe Parfait. Après le super U de long Pré au Lamentin en grève depuis une dizaine de jours, une partie des salariés de l'hyper U de la Galléria a débrayé depuis le mercredi 01 juin suite à une assemblée générale. Sous l'égide de la CSTM, ils réclament des documents dans le cadre des négociations annuelles obligatoires.

La direction a fait un point de presse ce jeudi 2 juin. Au même moment  24 salariés de l'enseigne de Long Pré comparaissaient devant le tribunal à la demande de la société Socopré. Cette dernière réclame leur expulsion sur le site de la grande surface pour trouble manifestement illicite, ainsi que des indemnités. Le tribunal rendra son jugement le vendredi 3 juin à midi. La direction du groupe envisage aussi d'assigner 11 salariés de l'enseigne hyper U devant les tribunaux.
 
Une grève jugée illégale par le PDG du groupe Parfait car elle ne concerne pas les discussions qui sont en cours dans le cadre des NAO (les Négociations Annuelles Obligatoires). "il y a une volonté délibérée de la part du secrétaire général de la CSTM de nuire au groupe" a déclaré Robert Parfait lors d'un point de presse ce jeudi 2 Juin.

(Re)voir le reportage  de Cécile Marre - Olivier Nicolas dit Duclos 
Mobilisation d'une partie des salariés de l'hyper U la Galléria