Intempéries de novembre 2020 : le traitement des dossiers se poursuit

assurances
Le Marigot : des maisons impactées par les intempéries
Le Marigot : des maisons impactées par les intempéries. ©Christine Cupit

Le comité de suivi des intempéries s’est réuni mercredi 19 mai 2021. Les villes du Robert, de Sainte-Marie, de Trinité, du Marigot, l’association Sinistrés des samaritains et les services de l'État ont le point sur l’avancée des différentes procédures de traitement des dossiers.

Cette cinquième réunion du comité de suivi des intempéries, mercredi 19 mai 2021, s'est déroulée en présence des représentants des mairies du Robert, de Sainte-Marie, de Trinité, du Marigot, de l’association Sinistrés des samaritains, du coordinateur risques Naturels, du représentant des experts, du représentant des sinistrés de Trinité et des services de l’État mobilisés (sous-préfecture et DEAL).

Relogement des sinistrés

 

46 dossiers de demande de logement ont été déposés auprès du service logement de la DEAL. Au 19 mai 2021, les bailleurs publics ont mis à disposition 18 logements. 16 familles ont déjà été relogées (7 dans le parc privé et 9 dans le parc social).

Les autres dossiers seront présentés lors des commissions d’attributions de logements programmées, par 3 bailleurs sociaux différents, les 21 et 31 mai et le 9 juin prochain.

Intempéries : des maisons fragilisées par les fortes pluies au Lamentin
Intempéries : des maisons fragilisées par les fortes pluies au Lamentin. ©Fabienne Leonce

Certaines familles ont décliné les offres de logement qui leur ont été faites, préférant attendre la mise en service des logements du quartier Reculé (48 logements à venir, à compter du 26 juillet 2021).

Remboursement des loyers

 

Les loyers payés par les propriétaires, suite à leur évacuation en urgence sont remboursés par l’État sur présentation des justificatifs. À ce jour, 8 demandes de remboursement ont été enregistrées à la DEAL (4 sont en cours de paiement, 4 sont en cours de traitement). 2 autres demandes sont en attente de pièces complémentaires.

Sur la mobilisation du fonds Barnier : Plusieurs actions sont menées de front : • Le lancement du processus d’acquisition amiable des maisons situées sur des parcelles dont l’instabilité est clairement établie :

À ce jour, 10 dossiers sont concernés sur Sainte-Marie (RN1, quartier Ti Paul et l'Epineux) et 1 sur le Marigot. Tous sont en attente de pièces complémentaires à fournir par les propriétaires qui ont été avisés.

Après les intempéries, l'heure est au constat
A Sainte-Marie les intempéries ont provoqué des failles et des glissements de terrain. ©Aurélie Treuil

Travaux de confortement du sol

 

Deux campagnes géotechniques permettant l’identification des mouvements de terrains, la faisabilité la stabilisation du sol pour dimensionner les travaux de confortement du sol sont déjà prévues. La première campagne dont le marché est en cours de notification concerne 9 maisons (1 à Sainte-Marie, 1 au lorrain, 3 à Trinité, 2 au GrosMorne, 2 au Robert). Le marché public de la deuxième campagne est en cours de consultation et porte sur le grand glissement de l’Epineux (inclinomètres, pressiomètres…).

Cette deuxième campagne concerne 22 maisons. Avant cela, un relevé "lidar" (télédétection par laser) débutera dès la fin du mois de mai pour savoir si des mouvements dans cette zone de l'Epineux sont encore décelables pour les prochains mois et si une troisième campagne géotechnique doit être envisagée.

Indemnisation des sinistrés par les assurances

 

Le comité de suivi précise que tous les sinistrés ont reçu un retour de leurs assurances. Sur les 226 demandes d’indemnisation adressées par les sinistrés : • 21 %, soit 48 dossiers, sont clos sans indemnités, • 60 %, soit 137 dossiers, ont été réglés ou sont en cours d’indemnisation, • 9 % soit 41 dossiers sont encore à l’instruction.

Le prochain comité de suivi se déroulera le 11 juin prochain.