Jazz à la Pointe, un concept qui trouve peu à peu son public

musique
Jazz à la pointe
Scène de jazz à la Pointe-Faula au Vauclin ©AL
Kolo Barst, Guy-Marc Vadeleux, Sael ou encore Maher Beauroy, le concept Jazz à la pointe qui se tient un samedi sur deux sur la plage de la Pointe Faula au Vauclin a déjà séduit de nombreux artistes. Ce samedi (15 avril) c'est Victor O qui rythmé l'après-midi du public de passage.
Imaginez-vous allongé sur la plage de la Pointe Faula au Vauclin. La tête au soleil, les pieds dans l’eau, en amoureux, en famille, avec des amis ou tout simplement seul. Et dans cet état de détente maximum vos oreilles sont chatouillées par des notes de musique et une mélodie envoûtante.
Ce samedi (15 avril), c'est Victor O, qui a rythmé l'après-midi. L'artiste se produisait dans une formule acoustique avec contrebasse, guitare classique, batterie et voix. "Ce sont des scènes plus difficiles parce que d'abord il fait chaud, et puis les gens sont dispersés. Ils sont dans une attitude un peu comme dans les festivals avec un terre-plein d'herbe. Les gens ne viennent pas spécialement pour vous voir, ils viennent prendre de la musique donc ça oblige à aller vers eux. Mais c'est bien, c'est un autre exercice, les gens sont dans un autre état d'esprit, c'est très sympa. "

Un concert gratuit 

Le public du jour, certes pas très nombreux était tout de même comblé "Il y a une bonne ambiance, on est ici quasiment chaque quinzaine, c'est un plaisir de voir le défilé d'artistes qu'il y a parce qu'il y a quand même une différence musicale. Et c'est aussi dommage de voir que les Martiniquais ne viennent pas nombreux ici alors qu'ils vont à Sainte-Lucie" nous confis un spectateur.

Le guitariste Nicolas Lossen est à l'origine du concept Jazz à la pointe qu'il a imaginé il y a près de cinq ans. Originaire de la Pointe Faula il souhaitait offrir aux musiciens une scène alternative un nouveau lieu afin qu’ils se produisent. "Je suis musicien donc c'est une manière aussi pour moi de faire vivre la musique de mon pays. On voudrait en faire à terme une franchise. Qu'il y en ait dans plusieurs communes. Confier le dossier à un artiste dans chaque commune. De pouvoir faire une sorte de réseau où on peut tourner comme ça d'une semaine à l'autre."

Pour les commerçants également partenaires de cette manifestation qui se déroule un samedi sur deux, le concept est porteur. Le prochain jazz à la pointe aura lieu le 6 mai prochain.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live