Un jeune martiniquais sélectionné en équipe de France de tennis

tennis
Tennis Arthur Bernabé
Arthur Bernabé et son entraîneur Raphaël Porry. le jeune homme âgé de 16 ans est le premier tennisman martiniquais évoluant sur place à intégrer l'équipe de France. ©D.A.L.
C’est une première ! Le jeune tennisman martiniquais Arthur Bernabé intègre l’équipe de France cadette. Il fait partie des trois joueurs appelés à jouer la phase qualificative des championnats d’Europe à Cholet du 3 au 5 février. Il s'envole le 26 janvier prochain. 
Né à Fort-de-France le 8 janvier 2001, Arthur Bernabé a commencé à jouer au tennis trois ans plus tard au tennis Club de Plateau Roy à Cluny. Un club que présidait son père et dans lequel sa mère entraînait en tant que qu'éducatrice.

Détecté par José Balthazar à l'âge de 6 ans, il est aujourd’hui licencié au Country Club de Schoelcher mais s’entraîne au Centre de Ligue du Lamentin.
Il bénéficie de l'accompagnement d'un staff technique composé du préparateur physique Emitaï Blanchard et d'ancien joueur comme Steeve Stanford (entraîneur fédéral), et Raphaël Porry, (conseiller technique régional de la ligue de tennis), son entraîneur.
Il se rappelle encore ses premiers contacts avec le jeune joueur : "J'ai eu Arthur de l'âge de 7 ans à aujourd'hui. Ce qui m'a frappé chez lui c'est sa faculté d'apprentissage. On lui dit une fois les choses et hop, il met en place. Ça arrive très rarement et quand ça se produit, on se dit : ce gamin peut avoir un très grand avenir dans le tennis." 
 

Arthur va confirmer les attentes de son entraîneur

À 8 ans, il gagne trois tournois nationaux puis est l’unique français à remporter le "What Mondial" (regroupement des trois meilleurs jeunes joueurs du monde).
 
Fort de ses performances, il intègre le pôle France à 12 ans, mais l’aventure tourne court.
"J'étais au pôle France et en même temps à la ligue de Poitou-Charentes. Ça ne s'est pas bien passé, avoir différents entraîneurs avec différents points de vue, surtout qu'ils voulaient changer mon jeu. Je n'ai pas un mouvement que tout le monde fait, j'ai un mouvement assez rapide et ils voulaient changer ça dans mon service. J'ai essayé, mais je n'arrivais pas à changer. Cette année-là j'étais vraiment mauvais."

Après quatre mois, il décide de revenir en Martinique alors même que sa mère, son père et sa soeur avaient quitté l'île pour l'accompagner dans son projet. 
 

Il revient seul et emménage chez des amis

Outre cette gestion de l’isolement, il fallait également relever le défi sportif, la fédération avait annoncé son échec programmé en cas de retour en Martinique. Une prédiction qui a renforcé la motivation de l’intéressé et de son staff avec de superbes résultats qui aujourd’hui justifie qu’il soit appelé en équipe de France cadette. Arthur Bernabé fait partie des trois joueurs sélectionnés pour la phase qualificative des championnats d’Europe à Cholet du 3 au 5 février prochain. "C'est vraiment beaucoup de bonheur et de satisfaction après tous les efforts que j'ai pu fournir. Je suis très honoré d'être le premier martiniquais à faire partie de l'équipe de France".
 
Dans la foulée de ses championnats, Arthur compte disputer deux tournois ITF (tournois réservés aux juniors) en Amérique du Sud puis faire une tournée européenne sur terre battue.
 

"Je veux gagner un tournoi du Grand Chelem" Arthur Bernabé

Ses objectifs à court terme sont de gagner le Championnat d’Europe et dès décembre 2017 intégrer le top 100 mondial junior (233 actuellement) avant de se lancer sur les tournois ATP avec en ligne de mire le top 100 professionnel à 20 ans. Il se donne encore une année d’entraînement en Martinique avant de répondre à l’une des nombreuses académies qui le courtisent en Europe et aux USA.
Notez que ce jeune homme qui suit sa classe de 2nde général par correspondance, s’est déjà doté d’un agent martiniquais pour l’orienter dans sa future carrière professionnelle.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live