martinique
info locale

Journées Européennes du Patrimoine : les sites que nous vous recommandons en Martinique

culture
Journées du patrimoine 2019
©DRAC Martinique
À l’occasion de la 36e édition des Journées Européennes du Patrimoine sur le thème "Arts et divertissements", nous avons retenu plusieurs sites exceptionnels, à découvrir (ou à redécouvrir) ce samedi 21 et dimanche 22 septembre 2019.
Le patrimoine présente des formes très diverses. Il peut être civil, religieux, commémoratif, hospitalier, judiciaire, scolaire, militaire, urbain, rural, industriel, naturel… 

Les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le ministère de la Culture. Placées sous le patronage du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, elles reçoivent le concours des propriétaires publics et privés de monuments historiques.
Préfecture de Martinique
Préfecture de Martinique ©Martinique la 1ère
Dans plusieurs communes, les visites débutent dès ce vendredi 20 septembre, mais c’est surtout durant le week-end que les hôtes sont attendus.
 

Parmi les sites retenus pour cette 36e édition :


Saint-Pierre 
- Samedi 21 : Rendez-vous au quartier du Fort, place de l’ancien marché, visite guidée tout public à 15h30 "man desann la comédie", suivi d’une prestation de la comédie kamaléonite et une prestation musicale acoustique
- Dimanche 22 : visite guidée de la ville à partir de 8h.
Fort-de-France
- Le Fort Saint-Louis (un classique des JEP) sera ouvert au public de 9h à 17h (la visite est libre sur un parcours balisé et sur présentation d’une pièces d’identité).
Lamentin 
- randonnée du patrimoine avec le Foyer Rural de Sarrault-Duchesne à partir de 8h.
Trois-Ilets
- 4000 pièces de collection à découvrir au village de la poterie
Sainte-Anne
- Moulin de Val d’Or (unique moulin à bêtes et à étage du 18e siècle)
 
En outre, 15 sites industriels et patrimoniaux de la canne, du sucre et du rhum ouvrent leurs portes au grand public.
carte Rhum
©Agence Mod'ici

Martinique la 1ere


Le service public de radio, télévision et internet est encore au rendez-vous de ces Journées Européennes du Patrimoine, en accueillant ses auditeurs, téléspectateurs et internautes dans ses nouveaux locaux, entre 9h et 16h (samedi uniquement). Au menu, des simulations d’émissions, des animations en direct avec la participation des visiteurs.
Martinique la 1ère
©Martinique la 1ère
A lire...
Le programme complet des JEP :

https://www.culture.gouv.fr/Regions/Dac-Martinique/Actualites/Actualites-a-la-une/Journees-Europeennes-du-Patrimoine-en-Martinique
 

Visites d'églises


Pour celles et ceux qui aiment les monuments religieux, notez que les 3 églises* de Balata, du Marin et de Case-Pilote sont à visiter.
Balata : 11h - 14h - 16h30 samedi et 11h dimanche.
Case-Pilote : 11h - 14h - 16h30 samedi et dimanche.
Marin : 11h - 14h - 16h30 samedi et dimanche.
Historique des 3 églises
* Église de Case-Pilote :
L'Église Notre-Dame de l’Assomption en a fait du chemin depuis l’ancienne paillote édifiée en 1640. De style baroque, construite et reconstruite après les nombreux cyclones, tremblements de terre, incendies…, elle arbore aujourd’hui fièrement sa façade classée Monument historique. 
Érigée à l’image de Notre-Dame de l’Assomption, on y trouve des statues de Saints et des tableaux, notamment ceux de la Sainte-Famille et de la Sainte-Véronique, qui ornent le sanctuaire. Le lambrissage et la voûte refaits à neuf, avec ses nouveaux vitraux ornant chaque côté du chœur, l’édifice est prêt à vous faire découvrir l’histoire de ces saints à travers ses objets d’art. 

* Église de Balata :
C’est en répondant à l’appel du "Cœur" que la petite chapelle rudimentaire construite à Balata en 1903 va être amenée à s’agrandir en faisant de l’église, un mémorial pour les soldats martiniquais morts pour la France durant la 1ere guerre mondiale.
La première pierre de la nouvelle église est posée le 2 mars 1922. Se dessine alors ce qui sera le sanctuaire actuel, l’un des premiers édifices construits avec la technique du béton armé mêlé à de l’andésite locale. 
Le Sacré-Cœur de Balata est unique et multiple à la fois sa construction d’origine, sa tour-clocher, ses 32 vitraux, son tombeau, ses statues et la fresque de sa voûte. C’est du haut de sa colline que le Sacré-Cœur de Balata prend toute sa puissance et appelle à la contemplation.

* Église du Marin :
Classée Monument historique du 19e siècle, l’église Saint-Etienne du Marin se distingue par son maître-autel prestigieux. Composée à la fois de matériaux d’ici et d’ailleurs, sa construction mélange son beffroi en bois d'inde qui provient du Morne-Gommier (dans les hauteurs du Marin), à sa pierre de taille. 
Publicité