publicité

Jovenel Moïse désigne Jean-Michel Lapin comme Premier ministre d’Haïti

Jovenel Moïse, le président d’Haïti a demandé à son Premier ministre par intérim, Jean-Michel Lapin, d’assumer ces fonctions et de former un nouveau gouvernement. Dans un contexte social difficile, Jean-Michel Lapin devient le 3e Premier ministre d’Haïti en l’espace de deux ans.
 

Jean Michel Lapin premier ministre par intérim d'Haïti © ministère de la communication
© ministère de la communication Jean Michel Lapin premier ministre par intérim d'Haïti
  • Par Caroline Popovic
  • Publié le
Jovenel Moïse, le président d’Haïti a utilisé son compte Twitter pour annoncer la désignation de Jean-Michel Lapin comme Premier ministre d’Haïti. L'homme assurait déjà les fonctions de Premier ministre par intérim depuis trois semaines.

C’est la troisième fois en l’espace de deux ans que le président d’Haïti choisit un nouveau Premier ministre.
Avant de proposer le nom de Jean-Michel Lapin, Jovenel Moïse a consulté les présidents du Sénat et de l’Assemblée ainsi que quelques partis politiques.

Le président d’Haïti "cherchait un homme ou une femme qui peut unifier... qui peut parler à tous, peu importe leur persuasion politique."

La Chambre des Députés et le Sénat doivent maintenant valider le choix du président. Jean-Michel Lapin doit constituer son cabinet de ministres et formuler son programme politique afin de convaincre les deux chambres de soutenir sa candidature. L’Assemblée peut rejeter sa nomination.  
 

Un contexte social difficile en Haïti


L’installation d’un nouveau gouvernement en Haïti est une condition préalable imposée par le FMI (Fonds Monétaire International) pour débloquer la première tranche d’un prêt de 229 millions de dollars.

Le pays a besoin de cette injection de fonds. Il y a une pénurie du carburant. Un pétrolier avec 150 000 barils de fioul à bord est amarré au large de la côte d’Haïti depuis février dernier.

Novum, le fournisseur américain qui approvisionne Haïti, attend un paiement de 60 millions de dollars pour des livraisons antérieures. Depuis la crise au Venezuela, Haïti doit acheter ses produits pétroliers sur le marché mondial.
Haïti subit une pénurie du carburant © facebook
© facebook Haïti subit une pénurie du carburant
S’il est confirmé, Jean-Michel Lapin doit également faire face à un déficit important, à la chute de la valeur de la gourde, la monnaie nationale et une détérioration de la situation sociale avec une prolifération des gangs. Il doit préparer les élections législatives prévues en octobre 2019.
 

Des doutes sur les capacités de Jean-Michel Lapin

Ses détracteurs le critiquent et doutent qu’il soit qualifié pour sortir Haïti de ce marasme. Jean-Michel Lapin a commencé sa carrière dans le service public en tant que coursier au sein du ministère de la Culture. Il a été fonctionnaire sous les régimes des quatre derniers présidents d’Haïti. Ce natif de la ville de Jacmel, situé au sud-est du pays, a été nommé ministre de la Culture en septembre 2018.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play