L'artiste Joko rassemble les plus belles chansons du patrimoine des Antilles-Guyane

musique
Georges Gromat dit Joko
L'artiste martiniquais Georges Gromat dit Joko ©Daniel Betis

556 titres de nos plus belles chansons de Saint-Pierre à nos jours, plus une clé USB chargée de 1302 extraits d'instrumentaux patrimoniaux, de mélodies du carnaval. C'est le recueil de Joko (Georges Gromat) pour perpétuer la musique créole des Antilles-Guyane.

À l'origine, l'inspiration lui vient du cantique de Noël conçu par Loulou Boislaville. Un cantique omniprésent aux Antilles-Guyane. Il réalise un recueil pour contribuer à pérenniser notre musique.

Intense travail de recensement

 

L'artiste part du constat que beaucoup de musiciens et de néophytes chantent des oeuvres, sans en connaître les paroles. Joko décide de rendre accessibles les textes et de relancer le chant.

Voilà un demi-siècle, les gens fredonnaient en faisant leur ménage, en travaillant sur les habitations. Beaucoup taquinaient la musique et connaissaient toutes les nouveautés locales et internationales. Mais l'arrivée de nouvelles technologies a changé les usages.

Cette action de recensement de Joko permet d'apporter de nombreuses informations sur les auteurs, les compositeurs et les textes originaux. 

Recueil de chansons créoles

Redonner à la musique antillaise et guyanaise son lustre d'antan

 

Beaucoup  de musiciens se surpassent en interprétant la musique internationale et ont des difficultés pour interpréter la musique de chez nous. Notre musique a été délaissée. Il faut lui redonner sa dimension d'antan.

Georges Gromat dit Joko, auteur-compositeur-interprète

 

Joko n'a pas tort. Dans les années 20, 30, 40 et 50 notre musique, à base de biguines et mazurkas rivalisaient avec le Jazz et était prisée dans les grandes capitales, Paris, New york...

Des grands noms de Martinique et de Guadeloupe ont laissé une empreinte indélébile dans le patrimoine musical des Antilles Françaises : Alexandre Stellio, Al Lirvat, Maurice Noiran, Robert Mavounzi, Barel Coppet, Honoré Coppet, Gérard Laviny...

Louis Armstrong a eu dans son orchestre pendant des années un trompettiste martiniquais Maurice Longrais que l'on croyait Américain.

Chansons et auteurs connus, oeuvres méconnues

 

On retrouve dans ce recueil de Joko des chansons connues "Ah mi roro", "La rue des bons enfants", "Adieu madras, adieu foulards", "A la zazou" "Colby". Il met en valeur de nombreux auteurs-compositeurs de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Dominique, Haïti.

Ils ont pour nom : Maurice Jallier, Faitsalles Vainduc, Fernand Donatien, Claude Confiant, Djo Dezormo, David Martial, Francisco, Eugène Mona, Marius Cultier, Mano Césaire, José Rebus, Henri Debs, Gérard Laviny, Richard Boudine.

Parmi les auteurs méconnus ou moins médiatisés : Rémi Bellanchambre qui a composé pour Kali, Robin Vautor qui a composé pour Fal Frett, Sam Alpha reconnu à l'international, Roland Brival metteur en Scène. On peut aussi citer Edgard Septua, Daniel Forestal, Curtis Louisar.

99 titres en audio sur une clé usb

 

Joko intègre dans son recueil le travail de Victor Coridun éminent professeur de musique pour une période allant de l'éruption de la montagne Pelée, de 1902 à 1970, de Léona Gabriel Soïme, ancienne animatrice sur Radio Martinique. À l'époque elle avait écrit ce recueil pour que vive la chanson martiniquaise.

L'auteur nous gratifie d'anecdotes en vrac, de rumeurs mystiques, évoque des modes vestimentaires et musicales.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live