La Barbade déboulonne la statue de l’Amiral Horatio Nelson, navigateur britannique, ami des esclavagistes

monde
Barbade Nelson déboulonné
©© SCREENSHOT La statue de l'Amiral Horatio Nelson déboulonnée
Le déboulonnage de la statue de l’Amiral Horatio Nelson a été réalisé le lundi 16 novembre 2020. Le navigateur britannique, ami des esclavagistes, a quitté la place des Héros à Bridgetown à la Barbade. Les chaînes de télévision de Barbade ont retransmis en direct la cérémonie.
La Barbade a transféré la statue d’Horatio Nelson au musée national. Érigée en 1813, la statue du navigateur britannique le plus décoré qui a sauvé son pays des ambitions de Napoléon Bonaparte, a occupé une place centrale dans la capitale Bridgetown.


207 ans, sur la place du centre-ville


Pour marquer le déboulonnement, le gouvernement a organisé lundi après-midi (16 novembre 2020) des débats et des prestations culturelles pendant que les techniciens procédaient au démontage de la statue. Le site est hautement symbolique. Les esclaves débarqués des bateaux arrivés d’Afrique attendaient sur cette place pour être vendus aux enchères. À quelques mètres de la statue d’Horatio Nelson se trouvait un cachot. Les esclaves qui s'échappaient de leurs plantations étaient capturés et placés dedans en attendant leurs propriétaires. C’était un lieu de déshumanisation et de torture.

Il y a une trentaine d'années, la statue a commencé à faire polémique. Des pétitions et des hommes politiques qui ont demandé son déboulonnage.


Horatio Nelson un demi-dieu en Grande Bretagne


Horatio Nelson, ne mesurait que 1m 67, mais les Britanniques lui ont accordé la stature d’un géant. Avant d’intégrer la marine britannique, il était commandant sur les navires de la compagnie Hibbert, Purrier et Horton. Des propriétaires qui ont fait fortune dans le commerce des esclaves.
En 1784, aux commandes de la frégate britannique HMS Boreas, il avait imposé le monopole commercial dans des colonies britanniques.
statue de l'Amiral Nelson à Bridgetown
© twitter Une ancienne photo de la statue de l'Amiral Nelson à Bridgetown.
Pendant son séjour dans la caraïbe, Horatio Nelson fréquentait les propriétaires des plantations y compris Simon Taylor, esclavagiste notoire de la Jamaïque. Convaincu que la prospérité des colonies dépendait de la traite des Africains, Il avait tout fait pour contrecarrer le mouvement abolitionniste.

Le 21 octobre 1805, l’Amiral Horatio Nelson était tué par un matelot français pendant la Bataille de Trafalgar. 

…cette décision de déboulonner la statue de Nelson, et de l'installer dans notre musée, est une déclaration profonde des Barbadiens. Elle parle de notre évolution en tant que nation, en tant que peuple…’’

David Comissiong, Ambassadeur de Barbade to CARICOM.

Déplacer la statue de Horatio Nelson fait partie du programme gouvernemental vers la transformation de la Barbade en république.

Nous avons fait un pas vers la guérison de notre pays. Notre île deviendra une république le 30 novembre 2021, notre 55ème anniversaire d'Indépendance

John King, Ministre de Culture.

 Le gouvernement a décidé qu’Horatio Nelson ne peut pas être la figure centrale dans la Place des Héros de Barbade. Sa statue est placée au Musée de la Barbade.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live