martinique
info locale

La Barbade inspire les investisseurs

monde
Barbade
Un hôtel de la Barbade vu depuis un bateau (août 2016) ©David D
Le ministre barbadien des finances, Chris Sinckler, affirme que les investisseurs ont confiance en son pays. Les entreprises internationales semblent afficher un degré élevé de confiance envers la Barbade.
Le ministre barbadien des finances, Chris Sinckler, affirme que les investisseurs ont confiance en son pays. S’exprimant à l'inauguration officielle d’une franchise du fast-food étatsunien Burger King, cette semaine, le ministre a fait savoir que les entreprises internationales affichent un degré élevé de confiance envers la Barbade.

Selon Chris Sinckler, l'intérêt exprimé par les grandes entreprises étrangères est important pour l’île, parce que dans le contexte mondial actuel, les hommes d'affaires sont extrêmement prudents quant à la façon dont ils investissent leur argent.
 
"Aujourd’hui, les investisseurs ne choisissent pas un lieu, uniquement parce qu’il y a beaucoup d’argent autour et parce qu’ils peuvent se le permettre. Ils tiennent compte de beaucoup d’autres facteurs avant de se lancer ", a-t-il dit. "Ils veulent avoir des assurances, non seulement sur la stabilité politique et économique du pays, mais aussi sur l'ouverture de la société, la qualité de la population active, le niveau d'éducation et d'alphabétisation des habitants".

Barbade toujours plus attractive pour les investisseurs
 

Pour le ministre, malgré les défis économiques auxquels la Barbade a fait face au cours des dernières années, le pays est encore en mesure d'attirer des investissements étrangers de haute qualité. Ce qui est encore plus intéressant, selon lui, c’est la confiance manifestée par les investisseurs dans la capacité des hommes d'affaires barbadiens à porter des marques internationales avec succès,  sur l’île. "Ceux qui ont investi à Barbade croient que l’île peut continuer de croître, si les barbadiens mettent leur savoir-faire au service de la prospérité de leurs entreprises, des collectivités et, ultimement, du pays", a affirmé le ministre des finances.
 

Un  groupe trinidadien sur le point d’investir

 
Près de huit mois après avoir échoué dans le rachat de la brasserie Banks Holdings Limited, le Groupe ANSA McAL s’apprête faire l'acquisition de deux nouvelles sociétés à Barbade. Le PDG du groupe à Barbade, Nicholas Mouttet, a annoncé qu’au cours des 20 derniers mois le conglomérat a ouvert trois magasins sur place et continue de chercher des occasions d'investir à Barbade.

Le groupe trinidadien est propriétaire sur l’île d'un certain nombre d'affaires et de grandes marques dans plusieurs secteurs. C’est le cas dans l'automobile, la distribution, les services financiers, la vente au détail et les services. Il est également présent dans d’autres domaines tels que la technologie, la manufacture, les médias, les boissons et l'immobilier. ANSA  MCal compte plus de 60 entreprises à travers la Caraïbe et emploie plus de 950 personnes.
 

Publicité