La campagne sucrière 2021 débute en Martinique

agriculture
Canne à sucre
Récolte de la canne à sucre aux Antilles. ©Momolebo 2020

La campagne sucrière démarre officiellement jeudi 25 février 2021. Les planteurs espèrent obtenir 45 000 tonnes alors que l'année dernière, 38 000 tonnes avaient été récoltées. De plus, ils ne savent pas qu'elle sera la teneur en sucre à cause de la météo très changeante.

La campagne sucrière 2021 démarre jeudi 25 février 2021. L'usine du Galion espère recevoir entre 40 et 45 000 tonnes de canne à sucre contre les 38 708 tonnes récoltées l'année dernière.

Les deux campagnes précédentes ont été très ensoleillées et ont permis d’obtenir une teneur en sucre très satisfaisante. Mais il est trop tôt pour s’avancer sur la campagne 2021, vu les conditions climatiques.

Les petits planteurs revendiquent

 

Pour la quarantaine de petits planteurs situés dans le bassin de Trinité, cette campagne s’annonce incertaine. L’attente sera plus longue pour eux, car ils sont contraints de récolter la canne à la main.

Les petits planteurs de canne à sucre, doivent également faire face à d’autres difficultés qui pénalisent leur activité comme le désherbage. L’interdiction des produits phytosanitaires les obligent à travailler à la main, ce qui augmentent les coûts de production, alors que les aides tardent à arriver. Certaines n’ont toujours pas été versées, comme l’aide sociale distillerie, ainsi que l’aide au transport et à l’arrachage des mauvaises herbes.

Les petits planteurs attendent aussi, une subvention de l’État depuis deux ans, la mesure agro-environnementale canne. La profession envisage déjà de se mobiliser, si elle n’obtient pas gain de cause.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live