publicité

La Martinique est presque "aux gouttes à gouttes" à cause de la sécheresse

La Martinique enregistre au mois d’avril un déficit pluviométrique important. L’absence de pluie engendre une situation déficitaire sur de nombreux cours d’eau. L'alerte sécheresse est déclenchée.

Dlo Ferré, Petite-Anse, Anse d'Arlets © Raphaël Bastide
© Raphaël Bastide Dlo Ferré, Petite-Anse, Anse d'Arlets
  • Par Jean-Claude SAMYDE
  • Publié le
Malgré les quelques pluies du début avril, la sécheresse s’est installée en Martinique. Les prévisions météorologiques laissent penser que malgré quelques pluies à venir, le manque de pluies risque de se poursuivre pendant une longue période.

L’absence de pluies ces derniers jours (12 jours dans le sud et 6 dans le nord), ajouté aux températures élevées et leurs effets sur l’évapotranspiration, a engendré une situation déficitaire sur de nombreux cours d’eau (La Lézarde, Rivière Blanche, Petite Rivière, Rivière des Coulisses, Petite Rivière Pilote...).

Ainsi, si le secteur nord de l’île reste temporairement préservé, les débits des rivières sur le centre et le sud de l’île ont franchi les seuils d’alerte depuis plusieurs jours selon les spécialistes consultés par la préfecture.

"Limitez les consommations" !

Afin de préserver la ressource eau, il a été décidé de porter la Martinique en zone d’alerte sécheresse. "Pour garantir la distribution de l’eau à chaque usager, il est nécessaire de limiter les consommations", indique le préfet. Ainsi, les mesures d’interdiction suivantes, sans incidence sur la santé, la sécurité publique ou l’activité économique, sont instaurées  :
• l’arrosage des pelouses, jardins, espaces verts et terrains de sport ; 
• le lavage des véhicules hors des stations de lavage spécialisées et des bateaux dans les aires portuaires ; 
• la vidange et le remplissage complets des piscines. 

Par ailleurs, des tours d'eau seront établis pour les prélèvements agricoles effectués dans le centre et le sud de l’île. 
Les usagers sont invités à signaler toute fuite sur le réseau d’eau potable :

Il est rappelé d’une manière générale la nécessité d’économiser l’eau, et en conséquence :
- de ne pas laisser couler l’eau inutilement
- de limiter le remplissage des piscines 
- de récupérer l’eau pour arroser le jardin 
- de vérifier et repérer éventuellement les fuites de robinets ou de chasse d’eau...

Contactez les services spécialisées aux numéros suivants :
S.M.D.S Nord Atlantique 05 96 69 54 74 smds.fr
S.M.D.S.- Schoelcher 05 96 71 15 45
S.M.E 05 96 51 80 51 - smeaux.fr
ODYSSI 05 96 71 20 10-  odyssi.fr

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play