La Martinique, la Guadeloupe et la Réunion ont une vision partagée du service public ultramarin de l’électricité

transition énergétique
Electricité
Le SMEM de la Martinique, le Sy.MEG de la Guadeloupe et Sidélec de la Réunion vont signer un accord-cadre ©Jean-claude Samyde
Le SMEM de la Martinique, le Sy.MEG de la Guadeloupe et Sidélec de la Réunion vont signer un accord-cadre, jeudi 10 mars 2022. Une nouvelle étape vers une meilleure performance du service public de l’électricité en tenant compte de la transition énergétique.

L’accord-cadre qui est signé ce jeudi  10 mars 2022  conditionne le développement économique des territoires de Guadeloupe de Martinique et de la Réunion et surtout  leur capacité à intégrer les innovations liées à la transition énergétique sur les 30 prochaines années.

Ces territoires ne sont pas connectés au réseau d’électricité continentale et voient leur approvisionnement en électricité spécifiquement contraint.

Le SMEM de la Martinique, le Sy.MEG de la Guadeloupe et Sidélec de la Réunion sont tous les propriétaires du réseau de distribution d’électricité dans des zones non-connectées au réseau français continental. Cet isolement a freiné la modernisation et le renforcement de la distribution d’électricité.

EDF
Une des installations d'EDF (image d'illustration). ©Martinique 1ère

Les trois syndicats qui ont entamé depuis maintenant plus de deux années une négociation au niveau national avec la FNCCR (Fédération Nationale des collectivités Concédantes et Régies) et EDF SEI ont mené des travaux qui ont donné lieu à une réelle co-construction d’un cadre spécifique aux territoires ultramarins.

Il y a d'abord la performance du service public de l’électricité en tenant compte de la Transition Énergétique. Le renforcement des relations autorité concédante-concessionnaires, et aussi une vision partagée du devenir des infrastructures électriques en ayant surtout l’objectif d’une relation client de qualité au bénéfice de tous les usagers.

Les trois autorités veulent également collaborer sur la renégociation d’un nouveau contrat de concession avec EDF, l’unique concessionnaire en Guadeloupe Martinique et à la Réunion. Le contrat actuel prend fin dans 10 ans.

Cet accord-cadre a été conçu pour permettre la mise en place commune des études et des investissements pour la modernisation des réseaux de distribution.