La ville de Sainte-Anne incite ses citoyens à pratiquer le judo avec la ligue de Martinique

judo
Judo / sport
Le judo veut gagner de nouveaux adhérents d'ici à 2024. ©A.C.
La Fédération Française de Judo a lancé l'opération "1000 Dojos" relayée par la ligue de Martinique. L'objectif est de signer un maximum de conventions avec l'Etat et les communes, pour renforcer et développer la pratique de la discipline à l’horizon des jeux olympiques de 2024. La ville de Sainte-Anne vient souscrire au projet.

Après Saint-Joseph, c'est la ville de Sainte-Anne qui vient de parapher une convention "1000 Dojos" avec la Fédération Française et la ligue de Judo de la Martinique. L'objectif est de signer des accords  avec l'Etat et les communes, afin de renforcer et développer la pratique de la discipline, d'ici aux jeux olympiques de 2024 en France.  Cette convention avec la fédération permet !'implantation de dojos solidaires. 

Ceux-ci seront accessibles, proposant des activités diversifiées dans le cadre d'un projet associatif adapté aux besoins du territoire.

Le maire, Jean-Michel Gémieux, le directeur du programme de la FFJ, Sylvain Havez, et le président de la ligue locale, Alfred Céphise, ont co-signé cet engagement.

Développer le judo à Sainte-Anne

A travers ce document, le premier magistrat espère inciter ses citoyens à pratiquer régulièrement cette discipline sportive, l'occasion peut-être de découvrir de jeunes pépites dans sa commune. 

Judo
Le maire de Sainte Anne entouré par Sylvain Havez, Directeur de l'opération à la FF de judo (à gauche) et Alfred Céphise Président de la ligue de Judo (à droite) ©A.C.

Le président du comité local, Alfred Céphise, a salué "le travail efficace et  l'investissement d'Yvon Icare", professeur au judo club de Sainte-Anne qui a porté ce dossier. Il s'est aussi félicité de la présence du représentant de la Fédération Française de Judo.

Un dispositif qui va au-delà du sport

Ce dispositif favorise une pratique assidue du judo et des disciplines associées, gratuitement ou à prix réduits. A la pratique sportive, s’ajoute un suivi médical, des actions sociales mobilisant les familles. Cela va aussi générer du lien social (...). En matière d’éducation, il y aura un accompagnement scolaire, la mise en place de cours du soir, l'aide aux devoirs et des activités pendant les vacances. Nous pourrons également déployer une lutte contre la fracture numérique, en réalisant des sessions de formations qualifiantes.

Alfred Céphise - Président de la ligue de Judo de Martinique

Judo / sport /
(Image d'illustration) ©Daniel Bétis

À travers ce programme "1 000 Dojos", nous avons pour objectif non seulement d’aider les clubs volontaires à se développer, mais également d’implanter le judo et les disciplines associées dans notre pays Martinique. Notre ligue a la volonté d’accompagner le déploiement de ce dispositif, pour mettre en exergue les valeurs humaines du judo.

Alfred Céphise

judo
Le Maire de Saint-Joseph Yann Montplaisir a signé en juin 2022 la convention "1000 Dojos" en présence du Président de la Ligue de Judo Alfred Céphise ©Daniel Bétis