Lait contaminé : des lots vendus en Martinique

santé
Lait infantile contaminé
L'une des marques incriminées dans l'affaire du lait infantile contaminé ©Martinique 1ère
Le gouvernement a procédé dimanche 10 décembre au retrait massif de laits infantiles fabriqués par le groupe Lactalis, en raison d’un risque de contamination par des salmonelles. Des pharmacies de Martinique affirment n'avoir pas été prévenu de ces retraits de lots de lait contaminés.
Les autorités sanitaires ont procédé dimanche 10 décembre, au retrait et au rappel de lots de laits infantiles commercialisés sous trois marques différentes après avoir été informées de la "contamination par des salmonelles d'enfants âgés de moins de 6 mois. Les produits de nutrition pour jeunes enfants fabriqués depuis le 15 février par le "groupe Lactalis" sont vendus sous les marques Picot, Milumel, Lémiel, Pepti Junior.

Mesures prises


L'information est arrivée dans les cabinets des médecins. Le syndicat des médecins de Martinique a relayé dès le 3 septembre, un communiqué des autorités sanitaires demandant aux parents qui disposeraient encore de boîtes de ces lots référencés comme contaminés à ne pas les utiliser. Certaines pharmacies de Martinique ont opté pour la mise en quarantaine des produits, d'autres affirment n'avoir pas reçu de directives.

(Re) voir le reportage de Dominique Legros et de Bianca Carreto
©martinique