Une initiation au bèlè qui fait du bien en cette fin de grandes vacances au Lamentin

danse le lamentin
Séance bèlè
Une séquence très appréciée des participants. ©Bertrand Caruge
L’association culturelle lamentinoise, Kabel a organisé un stage d’initiation au bèlè durant 5 jours, la semaine dernière. Une vingtaine de personnes y a participé au palais des sports du Lamentin.
 
Un public quasiment exclusivement féminin, seul un adolescent a participé en accompagnant sa mère et sa soeur !
Une vingtaine de femmes donc, dont la plupart éprouvaient l'envie, voire le besoin de se dégourdir les jambes en cette période post-confinement.

Et dont beaucoup découvraient en effet de nouveaux rythmes, un nouveau style d'expression, apprécié par France Lise, Malia, Sandrine. Toutes sont ravies d'apprendre. "On n'oublie pas nos racines", confient-elles.

Impressions des participantes

 
Danse bèlè
©Bertrand Caruge
L'association Kabel, qui grâce aux services municipaux lamentinois a pu mettre rapidement sur pied cette session, prépare sa rentrée parce que, selon son président Alblana (Jean-Pierre Mitrail), la pratique du bèlè peut aussi à certains égards aider à résister et mieux vivre cette période si spéciale.

Alblana (Jean-Pierre Mitrail)