Le 8 mars, journée internationale du droit des femmes et de ses valeurs

femme
8 mars
Les membres du collectif du 8 mars place de l'Enregistrement à Fort-de-France ©Claude Gratien

Demain, lundi 8 mars 2021, en Martinique comme partout dans le monde, se déroulera la traditionnelle journée internationale du droit des femmes. Plusieurs associations ou collectifs ont tenu des manifestations ce week-end afin de rappeler le droit des femmes et le respect qui leur est dû.

Lundi 8 mars 2021 se déroule la journée du droit des femmes.

La Collectivité Territoriale de Martinique a décidé de prendre les devants et de consacrer le week-end à mettre en avant les femmes. Pour l’occasion, un marché artisanal a été organisé samedi 6 mars 2021.

8 mars
Caroline Popin, créatrice d’accessoires de mode fabrique notamment des portes gel en tissu. ©Pierre-Yves Honoré

 

Une vingtaine de femmes artisans a intégré les jardins de la CTM à Cluny afin de proposer à la vente les objets qu’elles confectionnent. Un évènement baptisé "Femme art Martinique".

Parmi les exposantes, une des dernières représentantes de la vannerie Caraïbe de Morne des Esses à Sainte-Marie.

Une activité qui nécessite un certain savoir-faire ancestrale, mais qui n’attire pas les jeunes générations.

 

8 mars
Nicole Bartholey, une des dernières représentantes de la vannerie Caraïbe de Morne des Esses à Sainte-Marie ©Pierre-Yves Honoré

 

Plus dans l'air du temps, Caroline Popain est une créatrice d'accessoires de mode. Son produit phare sur ce salon : des portes gel en tissu.

De nombreuses manifestations se déroulent dans le week-end afin d’attirer un maximum de personnes et de sensibiliser le plus de monde.

Amazones, Culture Égalité, Konbit...

 

8 mars
Un kakemono installé par le collectif du 8 mars sur la place de l'Enregistrement à Fort-de-France ©Claude Gratien

 

De 8 heures à 12 heures, le "collectif du 8 mars" composé des Amazones, de Culture Égalité, du Konbit et du Mouvement du Nid, s’est réuni place de l’enregistrement à Fort-de-France autour du thème de la liberté.

Le temps fort de cette manifestation a été une action théâtralisée mise en scène par Rita Ravier et un texte d’Emmanuelle Bellemare.

Il s’agissait pour l’auteure d’expliquer que les femmes devaient se rassembler, être unies pour défendre leurs droits.

 

8 mars
Une affiche su collectif du 8 mars ©Claude Gratien

 

Des participantes de tous âges notamment des jeunes femmes, avaient décidé de s’investir pour traduire leur réalité du quotidien.

Deux militantes dénoncent les violences aussi bien morales que physiques dont elles sont victimes.

Elles regrettent de devoir presque courir pour rentrer chez elles le soir à cause de la peur et de l’insécurité. Elles concèdent également faire attention à  la manière dont elles s’habillent afin de ne pas avoir de réflexions ou de regards pervers.

 

8 mars
Une militante du collectif du 8 mars pose avec un kakemono ©Claude Gratien

 

De nombreuses manifestations durant tout le mois de mars

 

Le collectif du 8 mars va mener des actions durant tout le mois.

Dès demain, lundi 8 mars 2021, et durant toute la semaine, ses membres se rendront dans des établissements scolaires afin de sensibiliser les plus jeunes.  Outre les écoles, elles iront également au RSMA.

Le dernier temps fort se déroulera samedi 13 mars 2021.

 A partir de 9 heures, une installation artistique « Libérons-nous ! », sera installé au marché de Saint Pierre. De plus,  de 10 heures à 16 heures aura lieu des visite guidée de l’exposition «expériences de femmes» au Créole Art’ Café.

                                                                         

Les Outre-mer en continu
Accéder au live