Le centre "La Valériane" de Trinité réactive son protocole de rééducation et accueille des patients post-covid

hôpital
La Valériane
Une partie du site de la clinique privée La Valériane à Trinité. ©fondationpartageetvie.org / DR
Face à la recrudescence de cas positifs au coronavirus (près de 7400 nouvelles contaminations en une semaine) et l'incidence de son variant Omicron, la clinique La Valériane a réactivé son protocole de rééducation, afin d’accueillir comme en 2021, des patients souffrant de "Covid-long".

Entre le 3 et le 9 janvier dernier, 7395 nouveaux patients positifs au coronavirus ont été enregistrés en Martinique d'après le bulletin hebdomadaire de l'ARS et de Santé publique France.

La Covid-19 est une maladie dont les signes disparaissent dans la plupart des cas en 2 à 3 semaines. Toutefois, certains malades peuvent encore ressentir des symptômes au-delà de 4 semaines après l’infection. Il peut s’agir de personnes qui ont été hospitalisées ou non, ce qu’on appelle en langage courant, un "Covid long". "L'amélioration est très lente, fluctuante et parfois incomplète", d’où la nécessité de recourir dans certains cas, à des soins de réadaptation.

Déjà en 2021, une quinzaine d’infirmières et d’aides-soignantes ainsi qu’une dizaine de rééducateurs, "sont restés vaillamment sur le front" afin de faire face à la pandémie se félicite la nouvelle gouvernance de la clinique La Valériane. L'équipe a pris en charge plusieurs patients victimes des effets post-covid, en particulier durant les grandes vacances, au plus fort de la 4e vague.  

En avril 2021, en pleine crise sanitaire, le comité de direction de La Valériane renouvelé partiellement s’était fixé l’ambition d’accueillir de nouveau entre 80 et 90 patients chaque jour (…). L’année n’a pas été sans difficulté, mais les équipes soignantes, techniques et administratives ont été au RDV et le seront encore en 2022.

La direction de La Valériane

Comme les autres établissements de soins, La Valériane a néanmoins subi les contrecoups de l’épidémie : "personnel malade, patients ne pouvant venir suivre leur programme, etc… et aussi en fin d’année, lors des tensions sociales, ce qui a occasionné des difficultés d’accès et contrarié le plan de rénovation des locaux engagé aussi l’an dernier" regrettent les dirigeants.  

Un protocole de rééducation "adapté"  

Néanmoins, le centre tenait à poursuivre le développement de son protocole de réadaptation dédié aux patients souffrant du "Covid-long". Pour la 5e vague en cours, la direction affirme être en capacité de recevoir "un peu plus de 60 patients"

La Valériane sport
Des patients en soins de suite à La Valériane. ©clinique-la-valériane.org / DR

En lien avec des services hospitaliers (notamment la Médecine Physique et de Réadaptation du CHUM encadrée par le Dt José-Luis Barnay), les équipes médico-soignantes ont élaboré un protocole de rééducation dans le cadre d’une filière post-COVID, s’adressant aux patients ayant été hospitalisés en raison d’une affection pulmonaire due à la COVID19 et présentant des comorbidités lourdes et / ou en situation d’isolement.

La Valériane

Une "contribution complémentaire" dans la filière de soins

Le protocole se base sur les recommandations scientifiques, l’expérience acquise lors des différentes vagues épidémiques et les retours des patients et de leur médecin traitant. 

La prise en charge proposée repose sur une surveillance médico-infirmière, un programme de restauration respiratoire et motrice coordonnée entre kinésithérapeute, éducateur sportif et psychomotricienne. Elle inclut également un bilan diététique et une prise en charge psychologique. L’intervention d’une assistante sociale peut-être recherchée lorsque cela est nécessaire.

La direction

La clinique La Valériane est une structure spécialisée de la Fondation Partage et Vie