Le Club Franciscain quitte la Coupe de France au 8e tour, battu par le SO Cholet

football
61b4c7074d2ed_clubfranciscain-entree-equipe.jpg
Club France et SO Cholet coupe de France de football Samedi 11 décembre 2021 à Bondoufle ©Capture direct Martinique la 1ère
Le Club Franciscain s'incline de peu face au SO Cholet (1-2) au 8e tour de la Coupe de France. Les Martiniquais ont bien résisté mais sont battus par une formation de nationale.

L’aventure en Coupe du France du Club Franciscain est terminée. Le dernier représentant martiniquais, le club Franciscain a été éliminé, au 8ème tour de la Coupe de France, samedi 11 décembre 2021, par le SO Cholet (National) (sur le score de 2 buts à 1) au stade Robert Bobin à Bondoufle (près de Paris).

61b4c67656ffa_club-franciscain.jpg
Equipe du Club Franciscain, 8e tour Coupe de France de football, samedi 11 décembre 2021 (Stade Robert Bobin à Bondoufle. ©Capture direct Martinique la 1ère

Après un début de match équilibré, sans grandes occasions de part et d'autre, les Choletais mettaient petit à petit leur toile sur le match. Ils remportaient la bataille du milieu de terrain.

Les Franciscains en blanc, opérant la plupart du temps en contre avec Stéphane Abaul à la baguette. Néanmoins, la menace se faisait de plus en plus sentir, c'est tout logiquement, Cholet qui ouvrait le score (0-1 à  la 17e minute) suite à un corner de Pierre Ruffaut, par l'intermédiaire d'Alexandre Gameiro libre de tout marquage au point de penalty. Ce dernier d'un plat du pied trouvait le chemin des filets du gardien Didier Sully.    

 Egalisation à la 25ème minute

Cette ouverture du score avait le mérite de réveiller les Franciscains. Abaul trouvant en Marajo un feu follet à même de déséquilibrer la défense choletaise. Après avoir obtenu un nouveau corner, la troisième fois était la bonne pour les Martiniquais, finalement récompensés de leurs efforts par Florian Narcissot (1-1, 25e minute) venu fusiller, le gardien choletais Nicolas Kocik, d'une tête à bout portant.

Malgré quelques initiatives franciscaines, les Choletais restaient dangereux. Encore sur corner, Mamadou Guirassy n'était pas loin de marquer, à la 33e minute d'une tête décroisée aux 6 mètres. Les deux équipes restaient brouillonnes jusqu'à la fin de le première période et le carton jaune de Quentin Annette 41e minute.   

 A la mi temps, le score restait de parité (1-1)

A la reprise, les hommes de l'entraineur Patrick Cavelan exerçaient un pressing haut au milieu leur permettant de récupérer plus de ballons et d'avoir plus de maîtrise. Marajo montrait l'exemple, en s'échappant du marquage adverse suite à un superbe contrôle orienté et en plaçant une superbe frappe à 20 mètres au dessus de la barre transversale à la 53e minute.

Gameiro donne l'avantage aux Choletais

A l'image du premier but choletais, Gameiro, encore une fois seul aux 6 mètres plaçait sa tête au fond des filets (1-2, 55e minute). Le club Franciscain était obligé de réagir alors qu'ils faisaient une bonne entame de la seconde période. Les Choletais étaient à deux doigts du break à la 67e minute mais Sully évitait le pire aux Martiniquais d'une superbe sortie 67e minute. A la 71e minute, Stéphane Abaul d'un superbe jeu dos au but voyait sa reprise de volée trouver le gardien Kocik. Dans la foulée, à la 72e minute sur le contre, Fortuné voyait sa frappe légèrement fuir le cadre alors que Sully était battu. Le score restait inchangé jusqu'à la fin du match.

Le SO Cholet élimine le Club Franciscain (1-2) et se qualifie pour les 32e finale de la Coupe de France. Il affrontera l'OGC Nice au prochain tour.

(Re)voir le match entre le Club Franciscain et le SO Cholet