Le décès en opération du sergent José Moutama a durement affecté le corps des sapeurs-pompiers de Martinique

pompiers
José Moutama
Un hommage sobre et solennel à la mémoire du sergent José Moutama. ©Brigitte Brault

Le sergent José Moutama est décédé sur les lieux d'une intervention au Prêcheur il y a un an. Les sapeurs-pompiers de la caserne de Schoelcher ont érigé une stèle à sa mémoire et lui ont rendu un hommage sobre et émouvant hier (dimanche 14 mars 2021). 

Sapeur-pompier volontaire du centre de secours de Schoelcher, José Moutama est décédé à l'âge de 51 ans lors d'une intervention sur un feu de broussailles le 8 mars 2020, au quartier Préville au Prêcheur.

Depuis, les sapeurs-pompiers de la caserne de Schoelcher ne l'ont pas oublié. José Moutama était un homme de convictions, engagé volontaire dans le corps des sapeurs-pompiers depuis 17 ans, marié et père de quatre enfants.

José Moutama
José Moutama mort en service commandé (Pompier) caserne Schoelcher. ©Martinique la 1ère
José Moutama
La famille de José Moutama. ©Brigitte Brault

Plus habitués à sauver des vies qu'à voir l'un des leurs mourir lors d'une intervention, ces hommes et ces femmes dévoués à la population martiniquaise restent affectés par sa disparition.

 

José Moutama
Les collègues du sergent José Moutama restent durement affectés par sa disparition. ©Brigitte Brault

 

Déjà un an sans notre collègue ... Le STIS se devait d’honorer aujourd’hui la mémoire du sergent José Moutama dans le centre où il a exercé pendant 17 ans en lui dédiant cette stèle réalisé par l’un des nôtres. Calme et discret il était fortement impliqué dans son activité de volontariat. Cette cérémonie, quand bien même nous rappelle des moments forts, reste importante aux yeux des sapeurs-pompiers qui l’ont côtoyé. Engagé au service de nos concitoyens depuis l'ouverture de ce centre de secours, nous n'oublierons pas qu'il était l’un des piliers de la caserne. Il a su être un exemple pour les jeunes recrues.

Lieutenant Patrick Marie-Sainte, chef du centre de secours et d'incendie de Schoelcher.

 

 

José Moutama
De gauche à droite, le lieutenant Patrick Marie-Sainte (chef du centre d'intervention et de secours de Schoelcher), Alfred Marie-Jeanne (président exécutif de la CTM), le colonel Patrick Tyburn (Directeur du STIS de Martinique). ©Brigitte Brault
José Moutama
Hommage au sergent José Moutama à la caserne de Schoelcher. ©Brigitte Brault

 

Ils ont tenu à lui rendre hommage dans leur caserne hier matin (dimanche 14 mars 2021) en présence de sa famille, du colonel du STIS Patrick Tyburn, directeur du service territorial d'incendie et de secours de Martinique, de Georges Salaün, directeur de cabinet du préfet, d’Alfred Marie-Jeanne, président du conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, de personnalités officielles et des membres de sa famille.

 

José Moutama
Georges Salaün, directeur de cabinet du préfet dépose une gerbe de fleurs au pied de la stèle. ©Brigitte Brault

 

Une stèle a été spécialement réalisée par un sapeur-pompier du centre de secours et d'incendie de Schoelcher et une plaque en sa mémoire a été inaugurée à l'occasion de cette cérémonie.

José Moutama
Une plaque commémorative en souvenir du sergent José Moutama. ©Brigitte Brault