Le démantèlement de l'ancien site d'EDF à Bellefontaine est confié à un groupe international

entreprises
Vue aérienne ancienne et nouvelle usine EDF Bellefontaine
Vue aérienne de l'ancienne et de la nouvelle usine EDF à Bellefontaine. ©EDF Martinique
À l'arrêt depuis 2014, l'ancienne centrale d'EDF à Bellefontaine fait l'objet de plusieurs appels d'offres sur différents lots, pour son démantèlement. La seule entreprise locale de la place constate que c'est un groupe international qui remporte le contrat. Un choix dans les règles selon EDF.

Tout est parti d'une rencontre à l'occasion de la visite d'un chantier d'insertion mardi 7 septembre 2021. Olivier Flavien, le directeur de l'entreprise Metal Dom ne peut s'empêcher d'interpeller Bruno-Nestor Azerot, le président de Cap Nord, sur un gros marché perdu.

Il s'agit de la poursuite du démantèlement de l'ancien site d'EDF à Bellefontaine qui a été confié à un groupe international, au détriment de cette entreprise qui forme des jeunes de l'île. 

(Re)voir le reportage de Maurice Violton et Patrice Chateau-Degat. 

 

 

Une usine à l'arrêt depuis mai 2014


L'entreprise de traitement et de recyclage de l'acier s'était pourtant chargé du démantèlement d'un premier moteur sur le site. La déception est d'autant plus grande. De son côté, la direction d'EDF explique que ce choix s'appuie sur les procédures liées à la commande publique. 

(Re)voir le reportage de Dominique Legros et Olivier Nicolas-dit-Duclos. 

 

 

Le marché du démantèlement de l'ancienne usine d'EDF à Bellefontaine représente 4 à 5 millions d'euros sur deux ans. Le début des travaux est prévu pour la fin de l'année 2021. La centrale devrait être complètement démolie en 2024. 

 

Montage démantèlement cheminée usine EDF
Démantèlement des cheminées de l'usine EDF à Bellefontaine. ©EDF Martinique