Le droit au travail est la première conquête des femmes en Martinique

journée internationale des droits des femmes
femmes
De gauche à droite Brigitte Irmine (98ans) - Fernande Dorryhee (85 ans) - Thérèse Idomede (78 ans) ©Audrey Govindin
1965, ce n'est pas très loin. Pourtant il a fallu attendre cette date pour que les femmes puissent exercer une profession. A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, mardi (8 mars) regard sur le droit au travail, la première conquête des femmes en Martinique.

Depuis 1965,  les femmes exercent  une profession et gérent leurs biens propres sans autorisation de leur mari. Depuis 1972 : le principe de l'égalité de rémunération est inscrit dans la loi. Aujourd'hui’Hui plus 16 millions de femmes travaillent en France.

En Martinique, les femmes sont en règle générale, plus diplômées, elles travaillent, touchent un salaire quoiqu’encore inférieur à celui des hommes. S’il est un combat qui a été difficile à mener c’est bien celui là : Le droit du travail.

Pour les femmes, c’est une réalité depuis 1965, il y a tout juste 51 ans. Mais  contrairement aux idées reçues, les femmes ont finalement toujours travaillé, un travail longtemps invisible, et non rémunéré

Brigitte Irmine 98 ans, Fernande Dorryhee 85 ans et Thérèse Idomede 78 ans, trois grandes dames racontent cette période. (Ré)écoutez Le reportage d’Audrey Govindin

Femmes d'hier




Les Outre-mer en continu
Accéder au live