Le gouvernement annonce la candidature des volcans et forêts de la Montagne Pelée des pitons du nord de Martinique au patrimoine mondial de l'Unesco

patrimoine
La montagne Pelée
Le volcan de la montagne Pelée (Martinique). ©Martinique la 1ère

Barbara Pompili, Sébastien Lecornu et Bérangère Abba annoncent officiellement la candidature des volcans et forêts de la Montagne Pelée des pitons du nord de la Martinique au patrimoine mondial de l'Unesco (5 février 2021).

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer et Bérangère Abba, Secrétaire d’État, chargée de la Biodiversité, soutiennent la candidature des volcans et forêts de la montagne Pelée et des pitons du nord de Martinique à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial, portée par la Collectivité Territoriale de Martinique et le Parc naturel régional de la Martinique.

Le dossier de candidature a été déposé officiellement par la France auprès de l’UNESCO. La décision est attendue lors de la 45e session du Comité du patrimoine mondial en juillet 2022.  

Au-delà du territoire du nord de l’île, cette candidature constitue un formidable levier de valorisation et d’attractivité pour la Martinique, et une opportunité de coopération régionale avec les îles voisines.

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

Un bien forestier volcanique exceptionnel

 

Le bien naturel des volcans et forêts de la montagne Pelée et des pitons du nord de la Martinique s’étend sur 15 000 hectares et couvre les deux massifs volcaniques et forestiers du nord de l'île.

Volcan iconique, la Montagne Pelée témoigne d’un évènement majeur dans l’histoire de la volcanologie :  l’éruption du 8 mai 1902, une référence mondiale pour l’étude des sciences de la terre. Les pitons de Carbet forment, quant à eux, une expression remarquable d’un phénomène géologique très rare au niveau mondial.

Gouvernement

 

Vers la reconnaissance internationale

 

Après le label national Forêt d’Exception obtenu le 4 juillet 2019, les volcans et forêts de la Montagne Pelée et des pitons du nord de la Martinique visent la reconnaissance internationale avec l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial. La candidature répond aux priorités de la Convention du patrimoine mondial qui encourage les inscriptions de biens naturels dans des régions encore peu représentées comme les Caraïbes. 

Cette candidature sera examinée par le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco lors de sa session de juillet 2022.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live