Le Greening des agrumes attaque nos plantations

agriculture
Agrumes
©Martinique 1ère
Le Greening est une maladie qui s'attaque aux agrumes mais ne présente semble-t-il, aucun  risque pour les consommateurs. Cette bactérie, arrivée en Martinique en 2013, désseche les arbres et les fait mourir. Les scientifiques cherchent des solutions. L'enjeu est à la fois écologique et économique..
Henry-Elisabeth Marie-Françoise est pour le moins dépité. Cet agriculteur exploite 6 hectares de terre dont trois plantés d'agrumes. L'arrachage presqu'obligatoire de tout son verger est un crève-coeur mais surtout un manque à gagner de plusieurs milliers d'euros. Une perte brutale de revenu qui lui permet tout juste de vivre. Pas de rentabilité dit-il, mais une rentrée d'argent qui autorise l'équilibre financier de son exploitation. Sans aides ni subventions, il a réussi en 13 ans à récolter 6 à 7 tonnes de citrons par an.
Le Greening des agrumes attaque les plantations de Martinique

Un redoutable danger pour les agrumes

Greening, HLB ou encore dragon jaune est une bactérie qui s'attaque exclusivement aux agrumes et assèche littéralement la sève de l'arbre. En l'état actuel de la recherche scientifique et par le manque de recul sur la maladie, la solution doit être radicale. Aucun traitement probant pour l'instant mais, un arrachage systématique pour replanter des arbres sains et certifiés. Voilà qui autorise un relatif optimisme.

Une autre technique pourrait permettre d'endiguer le phénomène de contagion. "Pas de panique cependant, les plantations d'agrumes concernées par cette bactérie sont situées en zone littorale, au delà de 300 mètres d'altitude, aucun risque de contamination", prétendent les spécialistes.

Quel secours aux producteurs sinistrés ?

Deux problèmes sont aujourd'hui posés, celui de l'indemnisation et des choix stratégiques futurs. 5000 euros l'hectare pour l'arrachage pur et simple. "Pas suffisant", disent les agriculteurs. Deux questions auxquelles toutes les autorités et les scientifiques concernés devront répondre le plus rapidement possible.