Le légendaire couteau-chien est au centre d'un documentaire du réalisateur Barcha Bauer

cinéma
Barcha Bauer
Barcha Bauer, réalisateur de documentaires ©BBCF
Le légendaire couteau (nom tiré d’un petit animal gravé sur la lame) a suscité l’intérêt du réalisateur Barcha Bauer qui en fait un documentaire de 52 minutes. Il raconte l’histoire de ce couteau "patrimonial" aux multiples opérations quotidiennes, comme cuisiner, jardiner, pêcher, débiter la viande, éplucher la canne et bricoler. Barcha Bauer termine le tournage, ce samedi 12 mars 2022 par la Martinique.

Le réalisateur Barcha Bauer, après avoir promené ses caméras à Thiers (lieu de fabrication), en Auvergne, en Guadeloupe, termine son tournage en Martinique.

Ce documentaire de 52 minutes promet de voyager d’un pays, d’une région, d’une famille à une autre, mais aussi rappelle cette époque révolue des  colporteurs, des revendeurs, des petits-merciers qui passaient de maisons en maisons pour vendre des marchandises, des étoffes, des ustensiles de cuisine dont le couteau chien.

Le réalisateur Barcha Bauer s'intéresse au couteau-chien ©D. Bétis

La relation avec un couteau centenaire 

Le réalisateur Barcha Bauer a filmé en Martinique, le dessinateur Joël Cimarron, auteur de la bande dessinée "Le couteau-chien" paru aux éditions Gallimard en 2010. Dans son ouvrage, Cimarron a personnifié le couteau chien en lame créative mythologique.  

Un autre plasticien Laurent Valère, a été enregistré dans la commune du Diamant, il avait customisé en 2015 des couteaux-chiens lors d'une exposition dans le cadre de la Biennale de la commune du Marin.

 

Le couteau-chien a séduit le plasticien Laurent Valère ©B.B

Pour parler de cet objet populaire et fonctionnel, Barcha Bauer a pris l’attache de  Patrick Petitot, président honoraire de l'association "Gommiers et Traditions".

Si l’accent a été mis sur la relation des gens de la mer et ce couteau, on a eu droit à un décryptage social. Aujourd’hui on assiste à une réappropriation de l’objet.  

Barcha Bauer comme à son habitude, nous fait voyager. En racontant l’histoire de ce couteau, il nous présente les émouleurs de Thiers, les pratiquants monde artistique d’Auvergne, les cuisinières de Guadeloupe, celles de Martinique et les particuliers qui en font usage.

Qui est le personnage du couteau chien ?

Un couteau, manche noir avec un chien gravé sur une lame de 22 centimètres en acier carbone, filé comme un rasoir, fabriqué par la coutellerie Thiers-Issard. Réalisé à la main, cet instrument de cuisine antillaise est unique dans l’hexagone.       

Nous défendons bec et ongles ce patrimoine en respectant les normes européennes. Cette création de Sabatier frères et fils, né en 1880, reprise par notre coutellerie Thiers-Issard a tissé des liens avec la Martinique et la Guadeloupe. Au tout début, il était fabriqué avec un manche de coquille d’escargot en métal, mais il a changé par commodité pour une autre matière, manche en nylon noir adapté au lave-vaisselle.

Gilles Reynewaeter -PDG coutellerie

La grande Lisette Malidor cuisine avec son couteau-chien

Dans ce film, une invitée de marque, la Martiniquaise Lisette Malidor, artiste du music hall, comédienne et actrice. Elle vit dans un village en champagne et s’est créée un espace rappelant sa carrière et ses origines.  

film
La martiniquaise Lisette Malidor cuisine avec le couteau mythique. ©B.B

L'égérie du Casino de Paris, du Moulin rouge et  des folies bergères travaille sa voix et joue au piano. Le midi, quand elle reçoit ses amis, elle leur mitonne une spécialité créole et curieusement, parmi ses ustensiles figure le couteau mythique.  

Ce dernier évoque pour elle  son enfance en Martinique jusqu’à 14 ans, les repas familiaux à Saint-Joseph avec ses 8 frères et sœurs et déclenche de nombreux questionnements.  

La légende du couteau chien est racontée dans un documentaire de 52 minutes, produit par Cinquillo Films.