Le Martiniquais Pierre Marie-Joseph est nommé au Conseil économique, social et environnemental

économie
Pierre Marie Joseph
Pierre Marie-Joseph  ©AMPI

Le ministère des Outre-mer a nommé (lundi 26 avril) 8 personnalités pour représenter les outre-mer au CESE. Le Martiniquais  Pierre Marie Joseph est conseiller au sein de la 3e chambre de la République au titre de la cohésion sociale et territoriale et de la vie associative.

Le ministre des outre-mer a nommé (lundi 26 avril) les huit conseillers ultramarins pour la prochaine mandature. Les 8 profils ont été sélectionnés en tenant compte des impératifs de représentativité des différents milieux socio-professionnels et de la parité, 4 femmes et 4 hommes vont ainsi représenter les Outre-mer au CESE pour la prochaine mandature.

La réforme prévoit que les 8 conseillers doivent chacun représenter une zone géographique avec 4 représentants pour la zone Atlantique (Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Guadeloupe, Martinique et Guyane), 2 représentants pour la zone de l'océan Indien (La Réunion et Mayotte), 2 représentants pour la zone de l'océan Pacifique (Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis-et-Futuna).

La répartition est la suivante. Au titre de la zone de l'océan Atlantique, il s’agit de Pierre Marie-Joseph (Martinique), de Inès Bouchaut-Choisy, élue sortante (Saint-Barthélemy), de Hélène Sirder (Guyane) et de Yannick Cambray ( Saint-Pierre-et-Miquelon) . Pour la zone de l'océan Indien: Sarah Mouhoussoune (sortante, Mayotte) et d’Éric Leung-Sam-Fong (Réunion). Pour la zone de l'océan Pacifique, il s’agit de Tu Yan et Ghislaine Fogliani

Pierre Marie Joseph, engagé et homme d'action 

 

Pierre Marie-Joseph est à la tête d’une entreprise multi-activités implantée dans les Antilles, en Guyane et à La Réunion, il a été  pendant 12 années président de l’Association martiniquaise pour la promotion de l’Industrie et 6 années 1er vice-président de la FEDOM. 

Pierre Marie-Joseph est également très engagé dans le milieu associatif comme membre fondateur du Lions Club Fort de France Côte Caraïbe et de l’Association pour le Dialogue Social de la Martinique,

Responsabilités extra‐professionnelles

 - Président d’Honneur de l’AMPI depuis juillet 2014 (Président de 2002 à juin 2014 - membre du Bureau)

 - Premier Vice-président de la FEDOM (2012 - 2018)

 - Président d’EURODOM Martinique (2003 - 2018)

 - Membre du CESER Martinique (2004 - 2015)

 - Membre fondateur de l’ADSM (Association pour le Dialogue Social à la Martinique) (2000)

 - A participé activement aux négociations en Préfecture et cosignataire au nom de l’AMPI de l’accord de fin de crise en mars 2009   Etats Généraux de l’Outre-mer (2009) : co-Président de l’atelier « Productions locales et conditions d’un développement endogène »

 - Administrateur du CSOP (Comité de Suivi et Observatoire du Port) depuis 2012

 - Président du Conseil de développement du Grand Port Maritime de la Martinique depuis décembre 2013 Membre fondateur du   Fonds de dotation CROSMA - MEDEF Martinique - AMPI (2015)

- Membre du Lion’s Club Côte Caraïbe de Martinique (depuis 1988) Membre actif de l’association sportive du Goodluck (football, rugby,  volley ball, athlétisme).