Le proviseur du lycée de Bellefontaine mis à pied pour suspicion d'agression sexuelle

faits divers
Lycée régional Nord-caraïbe de Bellefontaine
Le lycée régional Nord-caraïbe de Bellefontaine. ©Martinique la 1ère

Une affaire délicate secoue le lycée régional Nord-caraïbe de Bellefontaine. Le proviseur fait l’objet d’une mise à pied conservatoire depuis le mardi 25 mai 2021 suite à une suspicion d'agression sexuelle. L'affaire qui provoque l’émoi de la communauté scolaire. 

L’affaire est au cœur des conversations. Le proviseur de Bellefontaine fait l’objet d’une mise à pied conservatoire pour une suspicion de "main aux fesses". La communauté scolaire du lycée est stupéfaite. C'est par la presse que ses membres ont appris la nouvelle. 

(Re)voir le reportage avec des images de Stéphane Petit Frère.

Une élève se serait confiée à un enseignant qui aurait fait un signalement au rectorat le 14 mai 2021. Ce dernier informe le procureur de la République et une enquête est ouverte pour savoir s’il y a eu agression sexuelle.
11 jours plus tard, le rectorat informe le proviseur qu’il fait l’objet d’une mise à pied conservatoire. Selon le syndicat indépendance direction FO, aucun motif ne lui a été indiqué. Du côté des parents les questions sont nombreuses, certains sont choqués.

Pour le moment rien ne filtre du côté du rectorat du procureur et du proviseur. Des collègues enseignants ont formé un comité de soutien au chef d’établissement.