Le retour des clients est très attendu par les commerçants du centre de Batelière (à Schoelcher)

commerce
Centre commercial / Batelière
Entrée principale du centre commercial de Batelière à Schoelcher, avec une partie de sa galerie (en cours de rénovation) et son parking abrité. ©Guy Etienne
Les commerces du centre de Batelière à Schoelcher attendent impatiemment le retour de leurs clients. Ces derniers ont déserté le lieu, depuis la fermeture de l’hypermarché pour un changement d'enseigne, ce qui pénalise les affaires et les riverains.

Les commerçants restés sur le site depuis le début des grandes manœuvres de rachat remportées par le groupe Parfait, sont impatients de retrouver une activité normale.

Centre commercial / Batelière
Nouveau carrelage et suite de l'aménagement de l’hypermarché de Batelière. ©Guy Etienne

L’Autorité de la Concurrence doit encore donner son feu vert définitif, tandis que des travaux sont engagés dans l’enceinte de la structure (carrelage, peinture, climatisation…). Le chantier concerne notamment l’intérieur de l’hypermarché (ex Géant), véritable catalyseur de la fréquentation du centre.

Dany est une septuagénaire qui habite la cité d'en face. Elle avait ses habitudes dans l’ancienne grande surface. Depuis la fermeture provisoire, cette riveraine est contrainte de se déplacer à pied ou en taxi vers les centres les plus proches.

C’est dur pour moi, le fait d’aller à Bellevue ou à Cluny à pied faire mes courses lorsque ma fille est indisponible… et je ne suis pas la seule de la cité Batelière.

 

C’est une vraie galère !

Il est temps que l’hypermarché rouvre car c’était très pratique.

(Dany - une habitante de la cité)

 

Cette perturbation temporaire impacte forcément le chiffre d’affaires des commerçants qui ont choisi de rester ouverts durant la transition d'enseigne. Mais ces professionnels sont néanmoins optimistes pour la reprise, une fois que la rénovation arrivera à son terme.

En attendant, il faut user "d'astuces" pour garder le lien avec les clients, ceux de la cité en particulier, via des applications mobiles par exemple. C’est le cas de la pharmacie.

D'ici à la réouverture on met des choses en place pour fidéliser la clientèle.

Mais on aimerait que cela aille plus vite.

 

Bien sûr nous avons été obligés de réduire sur la voilure en termes de commandes et de stockage.

(GUP)

Galerie commerciale / Batelière / cité
Une partie de la galerie commerciale de la Batelière ouverte au public et la cité à proximité. ©Guy Etienne

Plusieurs boutiques parmi la vingtaine que comptait le centre avant le début des travaux, pourraient ne pas renouveler leur contrat de bail, ce qui ouvrirait alors la porte à d’autres activités, en dehors du prêt à porter, de la bijouterie, ou encore du fastfood.

En tous cas, les socioprofessionnels espèrent tous une fin de chantier au plus tard dès la prochaine rentrée. Le cas échéant, ce sera aussi une aubaine pour les élèves du lycée Lumina Sophie à proximité, qui y ont eux aussi leurs habitudes.