Le vaccin Covid en Martinique : confiance ou défiance ?

coronavirus
Vaccin COVID 19
©France Bleu

52% des Français sont opposés au vaccin Covid. Des statistiques qui confortent un courant anti vaccin de plus en plus marqué, y compris en Martinique. Pourtant pendant plusieurs dizaines d’années, l'île a été le théâtre de grandes campagnes de vaccinations, qui ont fait leurs preuves.

Une petite cicatrice sur le bras, comme un signe distinctif, laissé par les grandes campagnes de vaccination contre la tuberculose dans les années 70. C'est un mauvais souvenir pour de nombreux Martiniquais. 

Pourtant, de nos jours, la maladie a totalement disparu du territoire. Un succès médical qui a renforcé l’usage du vaccin.

Dans les dispensaires, les écoles primaires, et le bureau d’hygiène, ancien centre de vaccination, les campagnes se sont longtemps succédées en Martinique.

Aujourd’hui en France la couverture vaccinale permet de se protéger d’au moins 27 maladies.  

(Re)voir notre dossier avec des images de Stéphane Petit-Frère et Patrice Château-Degat. 

Vaccination : confiance ou défiance ? Questions posées dans ce dossier de la rédaction.

Mais à trop prescrire des piqûres, certains patients craignent l’overdose. De plus en plus de parents s'opposent au principe de vaccination pour leurs enfants. Aujourd’hui sur le territoire 80% des habitants pratiquent les rappels de vaccins jusqu’à 12 ans. Et 1 adulte sur 2 est à jour de ses vaccins.