Le vendredi 13 un jour de chance pour les superstitieux ?

jeux
Le vendredi 13 un jour de chance pour les superstitieux ?
De nombreux joueurs ont déjà tenté leur chance ce matin. ©Daniel Bétis
S'il convient de ne pas devenir addict aux jeux d'argent, rien ne peut empêcher les superstitieux de tenter leur chance aux jeux aujourd'hui vendredi 13 novembre 2020. A condition de rester raisonnable et de savoir que les joueurs ne remportent pas la mise à chaque fois ...
Les superstitieux ne s'y trompent pas et vont tenter leur chance aux jeux aujourd'hui 13 novembre 2020. 

Le 2e et dernier vendredi 13 de l'année 2020 ont un goût particulier à cause de la Covid-19. Les superstitions demeurent et les cagnottes fleurissent. Avec des déceptions pour bon nombre de joueurs. 

Les triskaïdékaphobie (peur du nombre 13) et les paraskevidekatriophobes (phobie du vendredi 13) sont servis pour l ‘année 2020.  

La pandémie de la Covid 19 apparaît comme une malchance, voir même une malédiction ! A chacun ses croyances ...
 

Une superstition qui remonte à la nuit des temps


L’association du chiffre 13 et du vendredi remonte depuis la chrétienté.

Lors du repas du Christ avec ses 12 apôtres, il fut trahi par Judas l'Iscariot et crucifié un vendredi. Le vendredi 13 demeure un mauvais présage depuis.

Les superstitions sont nombreuses  : « Toucher du bois », « trinquer en se regardant yeux dans les yeux », « ne pas passer sous une échelle », « éviter de briser un miroir » font partis du quotidien.
 

Y aurait-il un nombre idéal ?


Certains disent, 12 coups de midi, 12 coups de minuit, 12 tribus d’ Israël, 12 signes du Zodiaque, 12 constellations. Ce chiffre est un nombre idéal et rassurant.

Dans ce monde tumultueux, en plein confinement imposée par la Covid 19 et en situation difficile pour les personnes victimes d intempéries, les cagnottes apparaissent comme un adjuvant permettant momentanément d’oublier. mais aussi comme une dépense qui peut-être considérée comme inutile. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live