Le village vacances de Sainte-Anne (Martinique) se vide de ses derniers clients, en raison du confinement

coronavirus
Clients du Club Med
Les derniers clients du village vacances à Sainte-Anne. ©Martinique la 1ère
Ce dimanche 1er août 2021, les derniers clients quittent le village vacances de Sainte-Anne. La direction se voit dans l'obligation de fermer l'établissement par l'effet des mesures de confinement appliquées par la préfecture contre la progression du coronavirus en Martinique.

Sur près de 500 clients présents cette semaine (lundi 26 au samedi 31 juillet 2021) au village vacances de Sainte-Anne (Martinique), il n'en restait que 180 ce dimanche 1er août 2021. "Ils doivent tous s'en aller avant ce soir", assure une source en charge de la clientèle.

Les activités de l'hôtel qui compte 4 restaurants et 2 bars, tombent sous le coup de l'une des mesures préfectorales.

Les hôtels font partie des établissements autorisés à accueillir du public, notamment pour assurer les nuitées des personnes en déplacement professionnel. Les restaurants et bars d’hôtels doivent demeurer fermés. Les activités de « room service » sont autorisées.

Préfecture de Martinique

 

Les clients originaires de France, d'Espagne, d'Allemagne en particulier mais aussi un nombre progressif de Martiniquais sont bien sûr très déçus de la tournure des événements. D'autant que pour les touristes européens c'était compliqué d'obtenir des modifications de leurs billets d'avion...

Réouverture prévue en octobre

 

Ces derniers jours, les nouvelles demandes de réservations ont été annulées et les touristes déjà sur place ont donc été invités à raccourcir leur séjour avant la fermeture du village. 

Une fermeture qui fut au coeur d'une rencontre entre délégués du personnel et direction dans le contexte du confinement anti- covid.

Le village qui a subi 15 mois de fermeture depuis le début de l'épidémie de covid-19 en Martinique avait déjà planifié un arrêt de ses activités pour congés annuels à la fin du mois d'août. "Disons que les congés sont avancés", déclare une employée avec un peu de philosophie.

Si tout va bien, la réouverture de l'établissement est programmée pour le début du mois d'octobre 2021.