Législatives : Bruno-Nestor Azerot se donne du temps pour entamer la réflexion

politique
Bruno Nestor Azérot Gran Sanblé
Bruno Nestor Azérot avait participé au Gran Sanblé de Sainte-Marie, le 18 octobre 2015. ©LAV
A moins d'un an des prochaines législatives, les députés concernés par un éventuel cumul des mandats vont devoir se décider dans les mois à venir.
Certains veulent éviter la précipitation et se donnent le temps de la réflexion.
Les législatives de juin 2017 se profilent et elles seront déterminantes pour certains élus chez nous. Le maire de Sainte-Marie et député du Nord, Bruno-Nestor Azérot est par exemple concerné. Il devra en effet choisir entre la mairie et son siège de député. S'il ne l'ignore évidemment pas, il souhaite se donner encore le temps de la réflexion concernant ces dispositions sur le non cumul des mandats.

Tout celà sera décidé en plein accord avec les élus de la ville et aussi avec les membres du mouvement local dont il est la tête de file. Pas question de se précipiter même si des options peuvent être envisagées.
C'est ce que Bruno-Nestor Azérot a expliqué à Alain Livori sur Martinique 1ère Radio




Bruno Nestor Azerot

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live