Les autorités de Martinique semblent décontenancées face aux vidés interdits

faits divers
Plusieurs centaines de carnavaliers ont défilé sur la route hier (23 janvier 2022). Le convoi était parti de Dillon, dans l’après-midi. Carnavaliers que les forces de l’ordre ont tenté de disperser avec des grenades lacrymogène.

Plusieurs centaines de carnavaliers en train de défiler sur la route dimanche après-midi (23 janvier 2022).

Le convoi était parti du quartier Dillon à Fort-de-France, dans l’après-midi.

Des carnavaliers que les forces de l’ordre ont tenté de disperser avec des grenades lacrymogène. Le vidé a pu tout de même se poursuivre...mais sur l’autoroute, causant de gros embouteillages.

Un nouveau vidé organisé, malgré le rappel à l’ordre fait par le préfet la semaine dernière. Stanislas Cazelles avait condamné les manifestations non-autorisées du week-end dernier et appelé les participants à la responsabilité, "dans un contexte sanitaire déjà très tendu", s’était-il justifié.