Les féministes de Martinique célèbrent la journée du 8 mars dès le week-end

femme
8 mars 2021 - journée internationale des droits des femmes
8 mars 2021 - journée internationale des droits des femmes ©Captures Facebook : préfecture de Martinique / Culture Egalité / UFM

Chaque année, le 8 mars c’est la "Journée internationale des droits des femmes". En Martinique, les manifestations vont s’enchainer dès ce samedi 6 mars à l’initiative en particulier de l’UFM et de Culture Égalité, les deux principales associations féministes de l’île.

Officialisée par l’Organisation des Nations Unies en 1977, le 8 mars est une journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes, l’égalité et la justice.

C’est aussi l’occasion de mettre en avant les initiatives qui placent les femmes au cœur de la création ainsi que leur participation à la vie sociale, politique et économique.

(vie-publique.fr)

 

En Martinique, les deux principales associations féministes ont décidé d’anticiper le jour "J", en organisant des manifestations dès ce premier week-end du mois de mars.

Prestation théâtralisée de Culture Égalité

 

Dès ce samedi 6 mars 2021 à partir de 8h, Culture Égalité invite le public à assister entre autres à une pièce de théâtre (place de l’enregistrement à Fort-de-France).

Des femmes diront, joueront, crieront la nécessité d’être des êtres humains libres.

(Culture Égalité)

 

Culture Egalité / liberté
L'association Culture et Egalité défend la liberté des femmes ©Association Culture et Egalité

 

En début de semaine, des membres de l’association sont allés à la rencontre des élèves du lycée Pernock au Lorrain, "pour échanger sur les droits des femmes, le harcèlement de rue…et aussi pour connaitre les "rebelles et marronnes" qui ont fait notre caraïbe et nos Amériques".  

Autres invitations

 

8 mars 2021 / RDV Culture Egalité
Rendez-vous avec l'association Culture Egalité. ©Association Culture Egalité

 

Conférence internationale de l'UFM

 

Dimanche 7 mars 2021 (de 14 à 16h), veille de la "Journée internationale des droits des femmes", l’UFM de son côté propose via une web-conférence, un échange avec des féministes de nationalités différentes qui "parleront des conditions de vie et des luttes de leur pays".

 

UFM / conf
Wen conférence de l'Union des Femmes de Martinique dimanche 7 mars 2021. ©L'UFM

 

Autre temps fort avec l’UFM, un rassemblement lundi 8 mars de 15 organisations (associations, syndicats…) pour une "chaine humaine" à partir de 17h30, au départ de la maison des syndicats de Fort-de-France.

Un "sanblé pou palantjé dwa fanm" autour d’une idée : l’urgente nécessité de continuer à revendiquer pour les droits des femmes.

(L’UFM)

 

UFM / droits des femmes
L'UFM invite à marcher pour les droits des femmes. ©L'UFM

 

La première Journée nationale de la Femme (de nos jours, "Journée internationale des droits des femmes"), a été célébrée sur l’ensemble du territoire des États-Unis le 28 février 1909.

Au fil du temps, cette célébration est devenue "le moment idéal pour réfléchir sur les progrès réalisés, demander des changements et célébrer les actes de courage et de détermination de femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire des droits des femmes" observe France Diplomatie.