Les forces de l’ordre interviennent à l'hôpital Pierre Zobda Quitman

santé
Bousculade
Face à face entre policiers et syndicalistes à l'entrée de l'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort-de-France. ©André Quion Quion

Un face à face tendu a eu lieu ce lundi 22 février 2021 entre les forces de l’ordre et les grévistes du CHUM. La police est intervenue pour forcer le barrage.

Tôt ce lundi 22 février 2021, les grévistes du Centre Hospitalier de Martinique à l'hôpital Pierre Zobda-Quitman à Fort-de-France, ont érigé un barrage à l’entrée de l’établissement.

Pour les déloger, la direction a sollicité les forces de l’ordre. Mais les contestataires ne se sont pas laissés faire, ce qui a entraîné un face à face tendu entre les différents protagonistes.

Bousculade à l'entrée de l'hôpital Pierre Zobda Quitman de Fort-de-France

 

De l’aveu des manifestants de l’UGTM qui mènent la grève, il s’agit d’une simple bousculade.

Du côté de la direction, le temps est à l’apaisement. Des négociations sont prévues mardi 23 février.

La grève au CHU a débuté le 30 septembre 2020. Les syndicalistes souhaitent que le protocole signé en 2017 soit respecté.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live