martinique
info locale

Les lycéens sont soumis au baccalauréat de Français

éducation
Baccalauréat de français
Stress, trac, peur...les comportements sont différents devant les salles d'examen. ©Martinique 1ère
L'oral du bac de français qui a débuté le lundi 6 juin fait partie des deux épreuves imposées en fin de première. 600 jeunes se retrouvent au lycée centre sud de Ducos pour cet examen. Pendant 4 jours ils passent devant un jury. Trac, stress, peur, hésitation il faut bien négocier cette épreuve.
L'oral du baccalauréat de français qui a débuté le lundi 6 juin pour les 600 jeunes de Martinique au lycée centre sud de Ducos se déroule sur quatre jours. L'oral consiste en une analyse personnelle d'un texte avec l'aide d'une question écrite proposée par le professeur examinateur. C'est généralement un texte parmi la trentaine étudiée au cours de l'année. 

Les épreuves anticipées du baccalauréat mettent mal à l'aise les candidats. Cela fait partie des deux épreuves de français que l'on passe en fin de première. Certains ont le trac, tout le monde l’a, même ceux qui ont l’air très à l’aise. La difficulté, c’est de le surmonter. Mais il y aussi ceux qui sont détendus, sûrs d'eux...
Tous les styles se côtoient devant les salles d'examen.

(Re)voir le reportage de Jacques Delbond et André Quion Quion 
début des épreuves pour la session de 2016 ©martinique
L'épreuve écrite du baccalauréat de français se déroule le mercredi 15 juin.
Publicité