Les motifs impérieux désormais obligatoires pour voyager et les passagers sont nettement moins nombreux en Martinique

transports
Voyageurs
Voyageurs arrivant en Martinique (2 février 2020). ©Martinique la 1ère

L'activité tourne au ralenti sur l'aéroport Aimé Césaire. Moins de 300 personnes ont débarqué aujourd'hui (2 février 2021), au Lamentin, en provenance de Paris. Raison de cette chute drastique du nombre de passagers : les motifs impérieux désormais obligatoires pour voyager.

Un constat : l’activité est bien moindre à l’aéroport Aimé Césaire de Martinique, en cette journée de mardi (2 février 2021). Et pour cause, avec les nouvelles mesures sanitaires pour voyager, le nombre de passagers a considérablement baissé.

Moins de 300 personnes ont débarqué au  Lamentin aujourd’hui, en provenance de Paris. La cause de cette chute drastique du nombre de passagers : les motifs impérieux réclamés par les autorités pour lutter contre la progression du coronavirus sur le territoire.

(Re)voir le reportage de Maurice Violton  et Olivier Nicolas Dit Duclos.

Arrivée des passagers en Martinique avec le nouveau protocole