Les orthodoxes de Martinique sont en "Grand Carême"

religion
Père Jean Denis  Rano
Le Père Jean Denis Rano, représentant le Patriarcat de Moscou aux Antilles-Guyane et dans la Caraïbe ©Daniel Betis

Les orthodoxes de Martinique sont entrés en carême depuis le 15 mars 2021, après un triode de 3 semaines de préparation. Le Grand Carême durera 40 jours pendant lesquels le croyant orthodoxe se prive de viande, de poisson, d’huile, de vin et de produits laitiers, sauf samedi et dimanche.

En Martinique, plusieurs communautés (martiniquaise, russe, roumaine, grecque, ukrainienne, serbe, arabe, grecque, française), se retrouvent à 8h30 dimanche 21 mars 2021 à l’église orthodoxe de Saint Gabriel de Clairière à Fort-de-France.

Autour du recteur prêtre officiant, Jean Denis Rano, les fidèles vont partager la liturgie sur le "Grand Carême", dans le respect des règles sanitaires (distanciation, masques obligatoires).

Pâques des orthodoxes dure 70 jours

 

Les fêtes de Pâques chez les orthodoxes ont commencé en Martinique le 21 février 2021 par une mobilisation de 3 semaines appelée triode.

Celle-ci doit permettre aux croyants de s’imprégner des lectures faisant référence à l’appel du Seigneur. (Les paraboles du Pharisien, du Publicain et du Fils Prodigue).

Cette préparation se poursuit sur deux semaines. Une semaine de dernière consommation de viandes, suivie d’une dernière semaine de consommation de tous les produits laitiers (œufs, beurre, lait, fromages).

Pendant cette triode, selon la théologie, le croyant orthodoxe doit ressentir, à travers ces privations, une joie intérieure et un rapprochement divin.

Église orthodoxe de Martinique
L'église orthodoxe de Saint Gabriel de Clairière à Fort-de-France. ©Daniel Betis

Début du "Grand Carême"

 

Cette année 2021, le "Grand Carême" orthodoxe a commencé  lundi 15 mars 2021, soit près d’un mois après le début du carême catholique. Il prendra fin dans 45 jours, le vendredi de la Sixième Semaine.

Durant les premiers jours, lors des vêpres,  lundi, mardi, mercredi et jeudi, nous récitons à la lueur des bougies le Grand Canon de Saint André de Crète.

 

Durant toute cette quarantaine de prières, dans toutes les églises Orthodoxes, nous célébrons les mercredis et vendredis soir, la Liturgie des saints dons présanctifiés, c’est-à-dire consacrés le dimanche précédent.

 

Le jeûne journalier orthodoxe commence le soir à 18H00 et se termine le lendemain à midi,sauf le samedi et le dimanche. La Divine Liturgie, le samedi et le dimanche n’est pas considérée comme un jour de jeûne. La consommation des denrées alimentaires est libre.

Le Père Jean Denis  Rano, représentant le Patriarcat de Moscou aux Antilles-Guyane et dans la Caraïbe

Le rituel est le même partout

 

De Jérusalem (Israël) à Vladivostok (Russie) en passant par Fort-de-France (Martinique), le rituel est le même si les dates du carême changent en fonction du calendrier utilisé, (calendrier julien ou calendrier grégorien).